Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 19:03

Etonnantes et imaginatives ces diverses formes d’expression !

 

Face à des décisions technocratiques impliquant des sociétés françaises ou étrangères à capitaux ou chiffres d’affaires parfois aussi importants que le PIB de petits états, le réveil citoyen est bien là, avec à sa disposition de petits ordinateurs familiaux, des stylos, des crayons et une grande énergie pour tenter de se faire entendre.

 

Pas d’agence marketing ou « de communication », mais une grande imagination ! Pas de plan média, mais des blogs, des panneaux ou des affiches qui fleurissent un peu partout. Pas de business-plan, mais des collectifs qui s’organisent comme ils peuvent.

 

Deux mondes qui s’affrontent, à armes différentes et, espère-t-on, pas trop inégales …

 

D’un côté, la puissance de l’argent et des arguments prétendument économiques et politiques. De l’autre, une réflexion sur l’avenir, l’environnement et le désir que, pour une fois, des propositions alternatives soient entendues car, ne nous y trompons pas, ce qui est en jeu dépasse le cadre immédiat de la menace de forages hydrauliques et leur cortège de dégâts écologiques.

 

Tous ceux qui ont participé à des réunions publiques dans nos petites communes le savent : le débat s’instaure inéluctablement à un moment donné sur des problèmes de société et de fond. Les élus locaux, proches de leurs concitoyens, le constatent et s’en font l’écho. Il serait heureux qu’au sommet de la pyramide décisionnelle (à Paris, à Bruxelles…), on s’en rende également compte, sans quoi la déception sera grande et la rupture entre une élite autoproclamée et  la France dite avec condescendance « d’en bas » s’accentuera.

 

En attendant, voici quelques exemples de cette expression imaginative :

 

Le logo du collectif varois, offert par un copain

 GDS logo shit

 

Le dessin offert par Samir

 

Dessin-Samir.jpg 

Appel-Laurent.jpg

 

 

L’appel à la résistance de Laurent

 

 

Une affiche pour un débat (77)

Affiche-debat-77.jpg

 

 

Le logo du collectif « Piémont Cévenol »

Logo collectif piemont cevenol

 

Le slam de Dany

 

Slam-Dany-ht.jpg

 

Texas Guignol, le Texas joue les guignols à Brignoles

Texas Brignoles ! Pas permis, pas permis !

L’argile soigne, l’argile protège

Gaz de schiste schisme fracture !

Qui paie la facture ?

Fracture à l’eau. A l’horizontal ! 600 bars sous terre !

Pas assez de bars sur terre !

Ciment, ciment et s’ils mentent ?

La faille profond. De profundis

La profondeur, qui maîtrise ?

Radon, arsenic en prime. Orage oh rage oh désespoir !

Camions ballets pour eaux contaminées !

Mets la nappe, pratique pour les tâches,

Pas pour la nappe phréatique !

Tâches, verts ou bleus, c’est permis

Houille, houille, ça fait mal !

Masochiste ! Code minier, interdit aux miniers

De 3 à 5 ans. Ouf, ouf ! Merci pour les enfants

Préfecture avant plutôt qu’après fracture !

Un conseil ! S’opposer en général !

Votre avis ne nous intéresse pas !

A votre avis ? Histoire de sous,

Pas parfait, de sous-préfet !

Ils voient rouge ! Toréador joue au plus fort

Ils forent ! Toréador, ils ont tort et trop l’or ils adorent

Spéculateurs ! Montélimar, nougats colle aux dents,

Nucléaire colle au plafond, gaz de schiste décolle.
Collectifs s’y collent

L’émotion parlementaire ? Parlement, parle m’en !

Problème, faille sismique, faille schistmique !

Aïe, aïe ITER ! Je défaille !

Moins rouler, moins se faire rouler, moins consommer !

Gaz de schiste, gaffe, gaffe aux faschistes !

 

Slam-Dany-bas.jpg

 

Ou encore :

Le logo du collectif "Provence"

Logo collectif provence

Le bandeau du blog du Collectif d'Ardèche (07)


Bandeau-collectif-07.jpg

 

                          

Ou plus général :                                                          logo gds general

 

 

 

 

 

 

 

 

Brigitte Grivet

Partager cet article

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans GAZ DE SCHISTE en Provence et ailleurs
commenter cet article

commentaires

CHRISTOPHLE 22/04/2011 11:59


Je vous présente ci-joint le site de notre collectif non au gaz de schiste ouest aveyron : http://laroque12.free.fr/


Veille citoyenne 23/04/2011 00:21



Bienvenue au club des collectifs !!!


Ici, nous avons le colectif "le Var dit NON au gaz de schiste"


http://gazdeschiste-collectif-var.over-blog.com/


BG



Présentation

  • : Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • : Drôle d'ambiance à Lorgues ! Tous les sujets d'étonnements au fur et à mesure qu'ils apparaissent. Et un gros dossier "Gaz de Schiste" ainsi que des articles sur Fukushima et ses implications
  • Contact

L'auteur de ce blog

Le pseudo "Raskazé Vorony" est utilisé par l'auteur de ce blog pour des informations strictement locales.

Les articles de portée plus générales, comme ceux sur les Gaz de Schiste par exemple, sont signés du vrai nom de l'auteur "Brigitte Grivet".

Pour bien faire, peut-être aurait-il fallu créer deux blogs au lieu d'un seul ?

Mais avez-vous déjà géré un blog sans être un vrai pro de l'internet ? Essayez et vous verrez le temps qu'il faut y consacrer ! Alors 2 blogs... ?

 

Brigitte Grivet, alias Raskazé Vorony

 

Voir aussi dans la rubrique "A propos de ce blog" :

Un pétard bien mouillé !

 

Recherche

Fukushima, un enjeu majeur

Pour retrouver tous nos articles évoquant ce sujet majeur, juste taper "Fukushima" dans la section "recherche". Ils apparaîtront mais pas forcément par ordre chronologique. A vous de voir !

Archives

Claude Alemagna, le Canard Lorguais

Retrouvez tous nos articles sur le Premier Magistrat de la commune ! Soit dans les catégories d'articles, soit en tapant son nom, soit en cherchant les articles sur le "maire de Lorgues". Bonne lecture !

Warning !

En cas d'absence de votre blogueuse préférée (LOL !), il se pourrait que "Lorgues, veille citoyenne" s'assoupisse mais aussi que d'autres webmestres tout à fait autorisés publient dans la même ligne informative, parfois ironique mais toujours respectueuse de la vie privée des personnes même publiques