Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 09:01

Les entreprises, se font critiques de cinéma !

 

Par le biais de l’Amicale des Foreurs et Métiers du Pétrole française, elles ont fait passer aux parlementaires français une critique du film documentaire de Josh Fox qui sort ces jours-ci sur les écrans en France. Un contre-feu ? (Voir : 32 - Gaz de schiste : les entreprises font du lobbying )

 

Tout comme leurs homologues américaines, les entreprises françaises craignent l’impact sur l’opinion publique de ce documentaire extrêmement désastreux pour l’image de l’extraction de gaz de schiste. Ils ont donc transmis aux députés et sénateurs français une traduction de la contre attaque américaine contre Gasland

 

http://www.foreurs.net/images/doc/actions/2011/gasland.pdf

 

Nous avons extrait quelques « morceaux choisis » de cet argumentaire :

 

Gasland (6:24)

« Mais quand en 2005 la loi sur l’énergie a débarrassé les industriels de toutes ces restrictions, […] ceux-ci ont commencé à utiliser la technologie de Halliburton et ont lancé la plus grande campagne d’exploitation de gaz domestique de l’histoire du pays, menée aujourd’hui dans trente-quatre états. »

 

Réponse :

· Encore une fois, la fracturation hydraulique n’a jamais été soumise à la Loi sur la

salubrité de l’eau potable, que ce soit durant les soixante ans d’existence de cette

technologie, les trente-six ans d’existence de la loi, ou les quarante ans d’existence

de l’Agence de Protection de l’Environnement. De ce fait, on ne voit pas bien quelles

« restrictions » auraient pu être annulées par la loi de 2005 selon Fox. Cette loi

cherchait uniquement à clarifier les intentions déjà existantes du Congrès concernant

la portée de la Loi sur la salubrité de l’eau potable.

 

Nous osons espérer  qu'en  France les activités minières sont soumises à toutes les lois sur la protection de l'environement mais cela ne semble le cas ... (les diverses propositions de lois déposées ces jours-ci, y compris celle de J.L. Borloo, sont là pour le prouver !)


Gasland (32:34)

« La Task Force sur l’énergie et la dépense de 100 M$ par les industriels sont pour

beaucoup dans l’existence du « vide juridique de Halliburton » dans la Loi sur la salubrité de

l’eau potable, qui autorise l’industrie gazière et pétrolière à injecter des produits réputés

dangereux, sans contrôle, directement à l’intérieur ou à proximité de sources souterraines

d’eau potable. Ce vide juridique est passé dans la Loi sur la politique énergétique du

gouvernement Bush en 2005. »

 

Réponse :

Non content de dénaturer le contenu de cette loi, Fox tente ici de nous faire croire

que celle-ci autorise délibérément les industriels à injecter des produits chimiques

dangereux « directement à l’intérieur » des nappes phréatiques. C’est un mensonge

éhonté. De toute évidence, si des pratiques aussi scandaleuses avaient réellement

lieu, on n’aurait pas attendu cinq ans et un justicier d’avant-garde pour s’en rendre

compte.

 

· Les formations rocheuses souterraines soumises à la fracturation sont situées à des

milliers de pieds (ou des centaines de mètres) sous les formations contenant de l’eau

potable. Les deux strates sont toujours séparées par des millions de tonnes de roche

imperméable, épaisse, dans certains cas, de plus de deux miles ou trois kilomètres

de profondeur.

 

Il a déjà été prouvé que des remontées par les failles préexistantes ou par capillarité pouvaient contaminer les nappes d'eau phréatiques.


Gasland (1:03:33)

Dr. Colborn: « Un jour le public saura ce qu’il se passe, et on nous demandera :

« Pourquoi vous ne les contrôliez pas ? » Mais on ne peut pas les contrôler avant de savoir

ce qu’ils utilisent exactement. On n’a aucun moyen de les contrôler. Aucun. »

 

Réponse :

Selon le Ground Water Protection Council, GWPC (Conseil pour la Protection de la

Nappe Phréatique) “[La] plupart des additifs contenus dans les fluides utilisés lors de

la fracturation hydraulique, à savoir le chlorure de sodium, le chlorure de potassium,

et des acides dilués, présentent peu voire très peu de risques pour l’homme et

l’environnement. » Siègent au Conseil, entre autres, des officiels du Département de

l’Environnement qui créent et font respecter les règlements sur la protection de la

nappe phréatique et les injections souterraines de fluides.

 

Nous voilà vraiment rassurés !!!

 

Et le top !


Mike Markham : Fox impute la combustion de l’eau du robinet à Fort Lupton (Colorado) à

l’exploitation du gaz

 

Un peu de contexte grâce à nos confrères de ProPublica : « La présence dans l’eau

potable de méthane, le gaz le plus présent dans la composition du gaz naturel, n’est

pas forcément nocive. Ce gaz lui-même n’est pas toxique et n’est même pas surveillé

par l’Agence de Protection de l’Environnement. Il s’échappe très rapidement de l’eau,

 

comme les bulles dans un soda. (Abrahm Lustgarten, ProPublica, 22 avril 2009)

 

Qui a envie de boire du soda toute la journée ou de faire sa lessive ou sa cuisine à l'eau gazeuse ???

 

 Brigitte Grivet

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans GAZ DE SCHISTE en Provence et ailleurs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • : Drôle d'ambiance à Lorgues ! Tous les sujets d'étonnements au fur et à mesure qu'ils apparaissent. Et un gros dossier "Gaz de Schiste" ainsi que des articles sur Fukushima et ses implications
  • Contact

L'auteur de ce blog

Le pseudo "Raskazé Vorony" est utilisé par l'auteur de ce blog pour des informations strictement locales.

Les articles de portée plus générales, comme ceux sur les Gaz de Schiste par exemple, sont signés du vrai nom de l'auteur "Brigitte Grivet".

Pour bien faire, peut-être aurait-il fallu créer deux blogs au lieu d'un seul ?

Mais avez-vous déjà géré un blog sans être un vrai pro de l'internet ? Essayez et vous verrez le temps qu'il faut y consacrer ! Alors 2 blogs... ?

 

Brigitte Grivet, alias Raskazé Vorony

 

Voir aussi dans la rubrique "A propos de ce blog" :

Un pétard bien mouillé !

 

Recherche

Fukushima, un enjeu majeur

Pour retrouver tous nos articles évoquant ce sujet majeur, juste taper "Fukushima" dans la section "recherche". Ils apparaîtront mais pas forcément par ordre chronologique. A vous de voir !

Archives

Claude Alemagna, le Canard Lorguais

Retrouvez tous nos articles sur le Premier Magistrat de la commune ! Soit dans les catégories d'articles, soit en tapant son nom, soit en cherchant les articles sur le "maire de Lorgues". Bonne lecture !

Warning !

En cas d'absence de votre blogueuse préférée (LOL !), il se pourrait que "Lorgues, veille citoyenne" s'assoupisse mais aussi que d'autres webmestres tout à fait autorisés publient dans la même ligne informative, parfois ironique mais toujours respectueuse de la vie privée des personnes même publiques