Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 10:19

Barbara Luithardt, artiste lorguaise, nous a quittés durant le week-end du 15 août 2011

 

D'origine allemande, peintre et sculpteur, Barbara s'était installée à Lorgues depuis une vingtaine d'années, après des détours par Paris, l'Afrique du Sud et bien d'autres lieux d'expériences encore.

Barabara Luithardt

Ses oeuvres ont été exposées dans de nombreuses galeries de par le monde sans oublier ses participations à "Art et Vin" dans des domaines viticoles du Var et "Sculpture en Liberté" à Roquebrune-sur-Argens.

Les Lorguais se souviennent probablement de ses grandes sculptures faites en grillage à poule, et oui !!!

 

Elle était aussi l'épouse de Michel Boschet, réalisateur de cinéma d'animation, décédé à Lorgues en novembre 2010.

 

Mais pour en savoir plus sur le travail de Barbara, quoi de mieux que de se rendre sur le site internet qu'elle avait mis en ligne il y a quelques mois ? http://www.barbara-luithardt.com/index.html

 

Bye bye, Barbara !

 

Raskazé Vorony

 

N.B. Nous avons emprunté le titre de notre article "Bye bye, Barbara" à un autre Lorguais d'adoption, Michel Deville, réalisateur du film du même nom. Nous espérons qu'il n'y verra pas d'inconvénient...

Partager cet article

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans Un peu de culture
commenter cet article

commentaires

David Fiske 19/01/2013 02:11

I was so sorry to read this. I met Barbara in Cape Town, probably 1975 and stayed with her in Lorgues in 2006. I have repeatedly tried to phone her and sent numerous e mails. I didn't understand
that 'quitter' can mean die. I knew she was having estate propblems after Michel's death. If anyone has details of her death I'd appreciate it. I live in Canada and feel sad to see what I feared
has been confirmed.

Veille citoyenne 24/01/2013 15:51



She left us after a bad "cancer".


Sorry that you learn't that through this blog


 



flores 21/08/2011 11:54


Bel hommage, mais j'ai jamais assisté á des obsèques aussi tristes.


DUMAS 21/08/2011 11:14


Houlala, cela fait un coup.......je la connaissais et je la voyais souvent chez des amis communs, j'ai cherché à la joindre en vain et j'ai pensé que c'était un problème de téléphone et voilà que
j'apprends qu'elle est décédée en prime il faut que j'annonce la mauvaise nouvelle aux amis communs (80ans).....pas facile......Bonne route Barbara!!


Présentation

  • : Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • : Drôle d'ambiance à Lorgues ! Tous les sujets d'étonnements au fur et à mesure qu'ils apparaissent. Et un gros dossier "Gaz de Schiste" ainsi que des articles sur Fukushima et ses implications
  • Contact

L'auteur de ce blog

Le pseudo "Raskazé Vorony" est utilisé par l'auteur de ce blog pour des informations strictement locales.

Les articles de portée plus générales, comme ceux sur les Gaz de Schiste par exemple, sont signés du vrai nom de l'auteur "Brigitte Grivet".

Pour bien faire, peut-être aurait-il fallu créer deux blogs au lieu d'un seul ?

Mais avez-vous déjà géré un blog sans être un vrai pro de l'internet ? Essayez et vous verrez le temps qu'il faut y consacrer ! Alors 2 blogs... ?

 

Brigitte Grivet, alias Raskazé Vorony

 

Voir aussi dans la rubrique "A propos de ce blog" :

Un pétard bien mouillé !

 

Recherche

Fukushima, un enjeu majeur

Pour retrouver tous nos articles évoquant ce sujet majeur, juste taper "Fukushima" dans la section "recherche". Ils apparaîtront mais pas forcément par ordre chronologique. A vous de voir !

Archives

Claude Alemagna, le Canard Lorguais

Retrouvez tous nos articles sur le Premier Magistrat de la commune ! Soit dans les catégories d'articles, soit en tapant son nom, soit en cherchant les articles sur le "maire de Lorgues". Bonne lecture !

Warning !

En cas d'absence de votre blogueuse préférée (LOL !), il se pourrait que "Lorgues, veille citoyenne" s'assoupisse mais aussi que d'autres webmestres tout à fait autorisés publient dans la même ligne informative, parfois ironique mais toujours respectueuse de la vie privée des personnes même publiques