Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 16:02

Conseil municipal de Lorgues, le 20 septembre 2012 : le PLU

 

Nous remettons ici en ligne ce texte sur un sujet primordial pour notre commune : le PLU à venir.

 

Il nous semble important de le publier, pour tous ceux, nombreux, qui n'ont pu assister au dernier conseil, et pour ceux qui y étaient présents mais ont pu être gênés par le brouhaha permanent et hostile à ceux qui ne sont pas ou plus "du côté du maire".

Voir article : Les Conseils Municipaux à Lorgues : une ambiance de plus en plus déplorable et inexcusable…

 

Intervention des conseillers de l'opposition municipale :

 

Nous nous félicitons de la décision de la majorité municipale d’entamer le travail en vue de la mise en place à Lorgues du PLU. Notons que ceci était en projet dans les 2 programmes électoraux des municipales de 2008.


Rappelons aussi que depuis 2010 nous vous demandons de travailler en ce sens… avec les mêmes arguments que ceux que vous développez et que ne voyant rien venir, nous avions organisé en décembre 2010 un débat sur ce sujet.

 

Alors que toutes les villes de la CAD s’engageaient dans cette voie, vous vous y étiez systématiquement opposé, arguant du fait que le POS actuel permettait des constructions disséminées sur toute la commune. Voici que maintenant la mise en route de ce PLU devient tellement urgente que vous avez été fâché d’une semaine de délai supplémentaire

 

Ceci dit, nous sommes heureux de cette unanimité municipale, elle est toujours efficace :

 

-         Rappelons que la mise en place de la réserve communale adoptée avec nos voix correspond très bien à ce que nous avions déjà proposé, comme quoi nous pouvons nous retrouver lorsqu’il s’agit de l’intérêt général de la commune.

 

-                 Rappelons qu’à la suite de notre demande d’un conseil spécial sur le projet de réforme des communautés d’agglomérations, le conseil municipal avait échangé en juillet 2011 à partir de réflexions croisées et constructives jusqu’à ce que vous interrompiez le débat un peu rapidement, hélas

 

-         Rappelons aussi que le conseil avait voté unanimement pour un investissement structurant de premier ordre : l’acquisition de la maison des Pères que vous avez ensuite rayé d’un trait de plume sans concertation ni délibération.

 

Nous espérons que ce projet important, la mise en place du PLU de Lorgues, ne connaîtra pas les mêmes déboires et ne verra pas les débats tronqués ou annulés de votre chef, mais parce que nous avons de l’ambition pour Lorgues, nous voterons pour cette proposition.

Nous rappelons notre disponibilité pour en débattre avec la population dans le cadre d’un fonctionnement normal et républicain du conseil municipal.

 

Nous nous étonnons quand même qu’un projet aussi structurant dont vous soulignez vous même les enjeux ne nous soit proposé que maintenant alors que les ¾  du mandat sont derrière vous (et nous). On sait que la conduite d’une telle réflexion est longue, ce qui justifiait notre demande dès le début du mandat, et il est maintenant plus que probable que la finalisation de ce PLU ne puisse se faire avant la fin de votre mandat.

 

-         Faut-il rappeler que le principe des PLU est largement basé sur un gros travail de diagnostic puis de débats et concertations avec la population sur l’avenir souhaité de la commune, sur les plans démographique, économique, environnemental et de déplacements au sein de la commune et plus largement au sein de la communauté de communes si celle-ci venait à dépasser les 100 000 habitants, ce qui est fort possible pour la CAD.

 

-         Cette phase de débat est indispensable et nécessite plusieurs années, seul moyen que le PLU soit d’une part vraiment adapté à l’attente de la population et soit d’autre part compris et accepté, ce qui ne va pas de soi a priori car ses dispositions seront parfois en contradiction avec les projets individuels de certains.  6 réunions ne seront probablement pas suffisantes.

 

Donc, si nous votons pour cette demande d’ouverture des débats, nous sommes très réservés quant au moment où cette demande est faite. Nous participerons cependant à cette réflexion collective importante pour l’avenir de Lorgues.

 

 

Texte lu par Brigitte Grivet, pour le groupe des conseillers municipaux de l’opposition

Partager cet article

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans Gestion municipale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • : Drôle d'ambiance à Lorgues ! Tous les sujets d'étonnements au fur et à mesure qu'ils apparaissent. Et un gros dossier "Gaz de Schiste" ainsi que des articles sur Fukushima et ses implications
  • Contact

L'auteur de ce blog

Le pseudo "Raskazé Vorony" est utilisé par l'auteur de ce blog pour des informations strictement locales.

Les articles de portée plus générales, comme ceux sur les Gaz de Schiste par exemple, sont signés du vrai nom de l'auteur "Brigitte Grivet".

Pour bien faire, peut-être aurait-il fallu créer deux blogs au lieu d'un seul ?

Mais avez-vous déjà géré un blog sans être un vrai pro de l'internet ? Essayez et vous verrez le temps qu'il faut y consacrer ! Alors 2 blogs... ?

 

Brigitte Grivet, alias Raskazé Vorony

 

Voir aussi dans la rubrique "A propos de ce blog" :

Un pétard bien mouillé !

 

Recherche

Fukushima, un enjeu majeur

Pour retrouver tous nos articles évoquant ce sujet majeur, juste taper "Fukushima" dans la section "recherche". Ils apparaîtront mais pas forcément par ordre chronologique. A vous de voir !

Archives

Claude Alemagna, le Canard Lorguais

Retrouvez tous nos articles sur le Premier Magistrat de la commune ! Soit dans les catégories d'articles, soit en tapant son nom, soit en cherchant les articles sur le "maire de Lorgues". Bonne lecture !

Warning !

En cas d'absence de votre blogueuse préférée (LOL !), il se pourrait que "Lorgues, veille citoyenne" s'assoupisse mais aussi que d'autres webmestres tout à fait autorisés publient dans la même ligne informative, parfois ironique mais toujours respectueuse de la vie privée des personnes même publiques