Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 14:10

Le Conseil Municipal du 8 novembre 2012, petit compte rendu

 

Tandis que la rumeur publique nous annonce un (peut-être) dernier conseil pour 2012, en décembre, alors que le cycle normal devait être bouclé, voici notre compte-rendu du conseil du 8 novembre, sur ces points principaux, avec encore une fois des inattendus... (le rocambolesque aura marqué ce mandat...).

 

Ce jour-là, un jeudi à 18.00, notre vidéaste habituel ne pouvait être présent. Donc, pas de vidéo de ce CM, hélas...
3 seulement des 7 conseillers de l'opposition étaient présents, le jour et l'heure ne permettant pas à certains de ceux qui travaillent d'y assister.

 

L'observation en a d'ailleurs été faite au maire, Claude Alemagna, lequel a rétorqué que jour et heure lui convenaient parfaitement, à lui, et qu'il avait bien l'intention de poursuivre ainsi. Les séances du Conseil Municipal de Lorgues ne seront bientôt plus réservées qu'aux seuls inactifs de la commune, retraités ou chômeurs. Une façon comme une autre de s'adresser aux "forces vives" de la commune...

 

Bilan financier de la commune : Mission accomplie pour l'opposition rejointe par la dissidence majoritaire !

 

Monsieur le Maire présente un rapport financier fort élogieux et, selon lui, dû à sa seule gestion. Nous ne reviendrons pas sur les chiffres, chaque Lorguais devant les recevoir prochainement dans sa boîte aux lettres. Il faut l'intervention du Docteur Broussard rappelant au conseil le montant de la trésorerie laissée par la précédente municipalité (7,4 millions d'euros) pour que M. Alemagna reconnaisse, enfin et pour la première fois, que la gestion de M. Mariani était bonne...

 

Il faut également l'intervention de Roland Baret pour indiquer que le bon résultat de la fin 2011 est dû au refus de la majorité du conseil de voter un budget supplémentaire, ceci expliquant celà.

 

Budget supplémentaire 2012 - Section "Fonctionnement" : très raisonnable et pour cause ...

 

Pour le Budget Primitif de 2012, M. Alemagna, échaudé par le rejet du BS 2011, avait du se résoudre à calmer sa propension aux hausses de dépenses courantes. Une véritable épée de Damoclès avait alors été brandie par Mme Smith, conseillère de la majorité, qui avait clairement expliqué qu'elle allait voter ce BP mais qu'elle se réservait la liberté de ne pas voter un Budget Supplémentaire trop important. Force fut donc à notre gestionnaire de se soumettre à cet oukaze. Tant mieux pour la commune !

 

Par contre, à l'observation de la section "Investissements", l'opposition ne peut que déplorer le manque d'ambition et de volonté politique concernant l'école Zola, puisque décision est prise par la majorité d'acheter un Algeco (qui prend l'eau) pour loger une classe. Montant de l'investissement : 32 000 euros. Avec la santé financière florissante annoncée précédemment, n'aurait-on pas pu mieux faire ? Les enfants lorguais et leurs enseignants ne méritent-ils pas autre chose ? Apparemment, non. Le vote de ce budget supplémentaire ne sera donc pas unanime, loin de là ! L'opposition vote contre

 

Elargissement de la CAD aux communes de Saint Antonin, Salernes et Sillans la Cascade : Ca tangue ...

 

Question est posée de savoir ce que ces communes vont transférer comme compétences et charges à la communauté d'agglomération. Les points épineux sont la piscine de Sillans et le Musée de Salernes, réputés être de véritables gouffres financiers.

Petits pas de tango très amusants de M. le Maire et vice-président de la CAD : non, ces deux charges ne seront pas transférées à la CAD, mais oui, elles le seront quand même...

 

Coup de tonnerre ! Démission de l'Adjointe à la Jeunesse et aux Loisirs :

 

Le conseil arrive vaille que vaille au point 16 de l'ordre du jour : mise à disposition des installations sportives du lycée aux associations lorguaises et à l'Accueil de Loisirs Sans Hébergement. Alors que la Jeunesse et les Loisirs dépendent de Djalila Granado, adjointe au maire, et l'ALSH de Danielle Remy, conseillère déléguée, ce ne sont pas elles qui présentent la convention proposée... Curieuse gestion des compétences ! Dans l'intérêt de la commune, la convention est votée à l'unanimité.

 

Au terme du vote, Mme Granado demande la parole et indique au Maire qu'elle a le jour-même adressé sa démission en tant qu'adjointe au Préfet du Var. La raison en est que la politique "Jeunesse" imposée unilatéralement par le Maire ne lui paraît plus répondre ni aux enggments du candidat, ni aux besoins réels des jeunes lorguais. pour les Loisirs, dont le sport, tout va bien, puisque ce sont les associations qui s'en occupent ... Ambiance !!!

 

Déconfit, le maire ne peut que contre-attaquer : "Pour être une bonne adjointe, il faut être disponible, dévouée etc ... Vous n'êtes rien de tout ça. J'allais d'ailleurs vous demander votre démission. Heureusement, une bonne partie de votre travail est fait pas votre conseillère déléguée"...

 

Mme Granado, stoïquement, ne répond rien aux accusations portées contre elle par le Maire mais confirme l'excellence du travail fait par Mme Remy. (On imagine immédiatement que celle-ci sera la prochaine adjointe ...)

 

Stupeur et tremblement : Deuxième démission !

 

A ce moment du débat, Mme Remy demande également la parole et indique au Maire qu'elle a le jour-même adressé sa démission en tant que conseillère déléguée au Préfet du Var...

 

Le motif principal en est qu'après l'annulation de l'achat de la maison des Pères, il devait être proposé une alternative pour l'Accueil de Loisirs Sans Hébergement pour éviter que les enfants ne passent tout leur temps à l'école. Alternative qui n'a plus jamais été ni évoquée, ni envisagée, ni discutée au sein même de la majorité. Re-ambiance ...

 

Le Maire n'est plus déconfit ; il est blême et en bafouille. Dommage pour lui, le Conseil avait pourtant bien commencé et avec 4 conseillers de l'opposition absents, celà aurait dû être une promenade de santé bien tranquille.

 

Le Conseil se poursuit et se termine sans autre incident notable. Juste une remarque concernant la convention d'utilisation de l'Espace Mitterrand qui n'autorise normalement pas les manifestations à caractère cultuel. C'est donc un point à modifier pour que la Messe de Noël puisse s'y dérouler.

 

Un prochain conseil ?

 

Il se murmure qu'il y en aura un le 13 décembre (encore un jeudi ...) mais l'heure n'est pas encore à la réception des convocations. Ce serait beaucoup trop courtois pour être seulement envisagé que de prévenir les conseillers avec plus de 5 jours de délai.

 

Quel ordre du jour ? Encore l'élection d'un nouvel adjoint ? D'un conseiller délégué ? Les démissions* se ramassent à la pelle dans l'entourage de M. Alemagna. C'est une véritable hécatombe : après (de mémoire, peut-être oublions-nous quelqu'un) Mme Perrot, Mme Croyet, Mme Chassard, Mme Mangin, Mme Ambert, Mme Granado et Mme Remy, à qui le tour ? Notre maire a-t-il vraiment l'étoffe d'un maire ? That is the question...

 

Raskazé Vorony

 

*M. Perrin a rendu sa délégation mais reste adjoint


  Voir aussi :  Lorgues - prochain conseil municipal le 8 novembre 2012

et : Lorgues - conseil municipal "spécial chômeurs et retraités"

Partager cet article

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans Gestion municipale
commenter cet article

commentaires

Stieg. L 07/12/2012 18:34

Probablement les deux ou alors un climat propice à Lorgues pour faciliter l'adaptation des potiches de type "mâle".. Mais où sont les femmes !

Veille citoyenne 09/12/2012 12:15



N'oubliez pas que les femmes sont l'avenir de l'homme ! Elles ont peut-être besoin de prendre de la distance pour réaliser ce grand dessein. LOL !


RV



Stieg L. 05/12/2012 12:01

Le dernier tome de "l'homme qui n'aimait pas les femmes" ?
Prochaine signature publique en décembre à Lorgues !

Veille citoyenne 06/12/2012 21:28



Troublante, en effet cette liste de femmes démissionnaires. Un problème relationnel ? Ou bien les femmes d'aujourd'hui n'ont plus envie de jouer les potiches et laissent ce rôle aux hommes qui le
veulent ?


R.V.



Présentation

  • : Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • : Drôle d'ambiance à Lorgues ! Tous les sujets d'étonnements au fur et à mesure qu'ils apparaissent. Et un gros dossier "Gaz de Schiste" ainsi que des articles sur Fukushima et ses implications
  • Contact

L'auteur de ce blog

Le pseudo "Raskazé Vorony" est utilisé par l'auteur de ce blog pour des informations strictement locales.

Les articles de portée plus générales, comme ceux sur les Gaz de Schiste par exemple, sont signés du vrai nom de l'auteur "Brigitte Grivet".

Pour bien faire, peut-être aurait-il fallu créer deux blogs au lieu d'un seul ?

Mais avez-vous déjà géré un blog sans être un vrai pro de l'internet ? Essayez et vous verrez le temps qu'il faut y consacrer ! Alors 2 blogs... ?

 

Brigitte Grivet, alias Raskazé Vorony

 

Voir aussi dans la rubrique "A propos de ce blog" :

Un pétard bien mouillé !

 

Recherche

Fukushima, un enjeu majeur

Pour retrouver tous nos articles évoquant ce sujet majeur, juste taper "Fukushima" dans la section "recherche". Ils apparaîtront mais pas forcément par ordre chronologique. A vous de voir !

Archives

Claude Alemagna, le Canard Lorguais

Retrouvez tous nos articles sur le Premier Magistrat de la commune ! Soit dans les catégories d'articles, soit en tapant son nom, soit en cherchant les articles sur le "maire de Lorgues". Bonne lecture !

Warning !

En cas d'absence de votre blogueuse préférée (LOL !), il se pourrait que "Lorgues, veille citoyenne" s'assoupisse mais aussi que d'autres webmestres tout à fait autorisés publient dans la même ligne informative, parfois ironique mais toujours respectueuse de la vie privée des personnes même publiques