Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 01:33

Festiv'été010              3ème été : Grosse fatigue ???

 

Le petit programme Festiv’Eté 2010, joliment présenté, nous est parvenu ces jours-ci.

 

En résumé, il nous présente 44 évènements pour les 4 mois de saison estivale, soit 11 évènements par mois en moyenne. Nous avons été habitués à plus, mais si la qualité est là, nous ne bouderons pas notre plaisir.

 

A l’examen, nous avons constaté que diverses associations sont à l’initiative de 20 évènements (avec un gros travail de l’OTSI) et que les domaines viticoles nous offraient 9 manifestations (Berne, 8 et l’Estello, 1).

 

Monsieur l’adjoint à la culture et président de Lorgues En Fêtes propose donc 15 évènements. C’est assez peu. Cela vaut-il la subvention de 72 000 € attribuée au LEF et le coût du Service Municipal de la Culture ?

 

D’autant que l’imagination n’est pas de mise pour cette saison. La programmation comporte en effet une bonne part d’incontournables :

 

La Fête de la Musique

Le Bal du 13 juillet (assorti cette année encore d’un feu d’artifice)

Les Estivales de Var Matin

La Journée des Associations

La Saint Ferréol

                                                       

Nous pouvons également mettre au crédit de notre responsable de la culture les propositions suivantes pas vraiment novatrices :

Le Feu de la Saint Jean

Un aïoli

Un repas le 15 août

2 soirées Mousse

 

La vraie contribution culturelle de monsieur l’adjoint  la culture et président du LEF se résume donc à :

Un tournoi de foot sur la Place Trussy le 26 juin

Un concert de jazz le 14 juillet

Un concert Gipsy le samedi 31 juillet

Un spectacle équestre le 6 août, en co-organisation avec le Lions Club, Equipassion et Cascade Passion

Un concert le 28 août.

 

Nous avions déjà fait le constat de la minceur de la programmation offerte en hiver. Voir Lorgues en Fêtes : du temps de cerveau disponible pour...tout le reste

Monsieur l’adjoint à la culture et président du LEF, tout ceci témoigne d’une lassitude certaine et peut-être d’une grosse fatigue au terme de 2 ans d’activité culturelle. Peut-être devriez-vous soit laisser la place à d’autres, soit vous entourer de personnes plus imaginatives et plus dynamiques et entendre leurs suggestions ?

 

Raskazé Vorony

Partager cet article

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans Gestion municipale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • : Drôle d'ambiance à Lorgues ! Tous les sujets d'étonnements au fur et à mesure qu'ils apparaissent. Et un gros dossier "Gaz de Schiste" ainsi que des articles sur Fukushima et ses implications
  • Contact

L'auteur de ce blog

Le pseudo "Raskazé Vorony" est utilisé par l'auteur de ce blog pour des informations strictement locales.

Les articles de portée plus générales, comme ceux sur les Gaz de Schiste par exemple, sont signés du vrai nom de l'auteur "Brigitte Grivet".

Pour bien faire, peut-être aurait-il fallu créer deux blogs au lieu d'un seul ?

Mais avez-vous déjà géré un blog sans être un vrai pro de l'internet ? Essayez et vous verrez le temps qu'il faut y consacrer ! Alors 2 blogs... ?

 

Brigitte Grivet, alias Raskazé Vorony

 

Voir aussi dans la rubrique "A propos de ce blog" :

Un pétard bien mouillé !

 

Recherche

Fukushima, un enjeu majeur

Pour retrouver tous nos articles évoquant ce sujet majeur, juste taper "Fukushima" dans la section "recherche". Ils apparaîtront mais pas forcément par ordre chronologique. A vous de voir !

Archives

Claude Alemagna, le Canard Lorguais

Retrouvez tous nos articles sur le Premier Magistrat de la commune ! Soit dans les catégories d'articles, soit en tapant son nom, soit en cherchant les articles sur le "maire de Lorgues". Bonne lecture !

Warning !

En cas d'absence de votre blogueuse préférée (LOL !), il se pourrait que "Lorgues, veille citoyenne" s'assoupisse mais aussi que d'autres webmestres tout à fait autorisés publient dans la même ligne informative, parfois ironique mais toujours respectueuse de la vie privée des personnes même publiques