Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 18:48

Voilà que Séraphin, notre canard maire fait parler les morts …

 

Décidément, il y a peu de respect chez cet homme-oiseau. Oser exhumer une lettre écrite il y a près de 20 ans sans que l’auteur puisse apporter de contredit ou d’explication, ce n’est pas une démarche banale.

 

Et oser titrer son pamphlet « à mourir de rire » en association avec le nom d’une personne décédée de maladie, c’est d’un goût douteux. La famille concernée apprécie certainement aujourd’hui une telle délicatesse…

 

Il y a toujours dans la vie des moments de friction entre les personnes, surtout quand elles sont amenées à travailler ensemble, mais cela n’empêche nullement un respect mutuel et parfois même une amitié réelle.

 

Probablement qu’aux yeux de notre maire actuel, ceci n’est pas concevable tant il semble se délecter à créer confusions et tensions entre les êtres. Ceci n’augure rien de bon quant à la sérénité d’une équipe, si chacun se demande comment pourront être interprétés ses remarques, critiques ou désaccords et comment ils pourront être utilisés contre soi à l’occasion d’une divergence future.

 

Publier une lettre de cette façon revient à exercer un chantage implicite sur son entourage, lui signifiant qu’il n’y a plus rien de sacré ou de secret, que tout pourra un jour être mis sur la place publique sans préavis quels que soient les dégâts occasionnés.

 

Une chose est sûre, nous nous garderons bien, dans la mesure du possible, de lui écrire car nous ignorons tout de la destinée future et du détournement possible de notre missive

 

Raskazé Vorony

Partager cet article

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans Le maire de Lorgues
commenter cet article

commentaires

Karine Mangin 27/08/2010 12:43


Bonjour Raskasé,
C'était bien le but de mon rappel.
Par ailleurs, je ne conteste pas à Mr le Maire le droit de se défendre s'il se sent attaqué et d'expliquer ses objectifs et la mise en application, ou non, de ses promesses de campagne, mais en
cela, il dispose du site et du journal officiels de la Mairie.
Mais puisque la concertation, les phases élémentaires de discussions (et même avec les membres du groupe d'opposition) la réfléxion même ne suffisent pas et conduisent à de si improbables dérives,
il faudra bien s'en remettre à autre chose.
Et ne reste que la loi, qui ne saurait d'ailleurs se retrouver que d'un seul côté et qu'il est peut être sage de rappeler afin d'éviter de se retrouver bientôt tous, à patauger.


Karine Mangin 25/08/2010 17:21


Bonjour Raskasé, je me permets de proposer à vos lecteurs ce petit rappel.
La convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fonfamentales stipule en son article 8 que ;
- Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance.

De plus, "le secret des correspondances émises par la voie des communications éléctroniques est garantie par la loi, il ne peut âtre portée atteinte à ce secret que par l'autorité publique, dans
les seuls cas de nécéssité d'intérêt public, prévus par la loi et dans les limites fixées par celles-ci.

Que dire ou faire d'autre alors, à part présenter des regrets bien inutiles à la famille de feu Mr Poligné.
Pour le reste, Mr le Maire devrait peut-être consulter ses
avocats avant de commetre pareilles erreurs.
Mais même là, hélas, il ne s'agirait bien que de droit.
KM


Veille citoyenne 27/08/2010 08:02



Merci pour ce rappel de la loi qui est faite pour éviter ou sanctionner les abus.


Mais que penser d'une personne en permanence "à la limite" ? Le problème essentiel n'est pas à nos yeux de savoir si son attitude est légalement répréhensible mais de comprendre comment elle peut
en arriver là où elle en est.


La commune, du fait de la personnalité de son maire, a trop recours aux avocats et à la justice, pas assez à la concertation et à la discussion. Est-ce la poltique que nous voulons ?


R.V.



Présentation

  • : Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • : Drôle d'ambiance à Lorgues ! Tous les sujets d'étonnements au fur et à mesure qu'ils apparaissent. Et un gros dossier "Gaz de Schiste" ainsi que des articles sur Fukushima et ses implications
  • Contact

L'auteur de ce blog

Le pseudo "Raskazé Vorony" est utilisé par l'auteur de ce blog pour des informations strictement locales.

Les articles de portée plus générales, comme ceux sur les Gaz de Schiste par exemple, sont signés du vrai nom de l'auteur "Brigitte Grivet".

Pour bien faire, peut-être aurait-il fallu créer deux blogs au lieu d'un seul ?

Mais avez-vous déjà géré un blog sans être un vrai pro de l'internet ? Essayez et vous verrez le temps qu'il faut y consacrer ! Alors 2 blogs... ?

 

Brigitte Grivet, alias Raskazé Vorony

 

Voir aussi dans la rubrique "A propos de ce blog" :

Un pétard bien mouillé !

 

Recherche

Fukushima, un enjeu majeur

Pour retrouver tous nos articles évoquant ce sujet majeur, juste taper "Fukushima" dans la section "recherche". Ils apparaîtront mais pas forcément par ordre chronologique. A vous de voir !

Archives

Claude Alemagna, le Canard Lorguais

Retrouvez tous nos articles sur le Premier Magistrat de la commune ! Soit dans les catégories d'articles, soit en tapant son nom, soit en cherchant les articles sur le "maire de Lorgues". Bonne lecture !

Warning !

En cas d'absence de votre blogueuse préférée (LOL !), il se pourrait que "Lorgues, veille citoyenne" s'assoupisse mais aussi que d'autres webmestres tout à fait autorisés publient dans la même ligne informative, parfois ironique mais toujours respectueuse de la vie privée des personnes même publiques