Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 12:03

L'école Emile Zola la bien nommée ! En effet, on y écrit.

 

On y écrit même abondamment dans la plus pure tradition de cet écrivain et journaliste (un rebelle...) qui lui a donné son nom.

 

A son époque, internet n'existait pas et c'est dans le journal "L'Aurore" qu'était paru son fameux "J'accuse".

 

Mais s'il avait eu à sa disposition les techniques de communication dont nous disposons aujourd'hui, il est fort probable que nous aurions eu à lire un blog "Emile Zola"

 

A Lorgues, nous avons deux blogs "Emile Zola" à ce jour !


Nous vous avions déjà présenté le premier qui s'occupe des affaires de l'école et expose programmes, réalisations des élèves, réflexions dans le cadre d'une éco-école etc ... : c'est le blog : http://emilezolalorgues.blogspot.com/

Voir notre article : Lorgues : un nouveau blog est né !

 

En voici un second, qui s'occupe également des affaires de l'école, mais vues du côté des parents d'élèves. C'est le blog : http://zolaparents.blogspot.com/

 

Des parents d'élèves qui se préoccupent de l'état de l'école (bâtiments) et du fonctionnement de la cantine scolaire et en appellent au maire de la commune pour remédier aux problèmes constatés.  

Un blog éminemment politique donc, mais au sens noble et premier du terme : ils se soucient de ce qui se passe dans cette école qui dépend de la cité (polis en grec) et cherchent à mener un dialogue constructif avec le responsable de cette même cité.

 

Celui-ci saura-t-il répondre à leur demande ? Saura-t-il les écouter et les entendre ?

 

L'avenir nous le dira. Affaire à suivre donc sur ces blogs dont nous saluons l'entrée dans la lorgosphère* (notre blogosphère lorguaise)

 

Raskazé Vorony


* Lorgosphère : Voir le petit pavé en bas à droite de ce blog

Partager cet article

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans Quand les Lorguais s'organisent malgré tout
commenter cet article

commentaires

PE 24/01/2012 11:03

Belle initiative des parents d'élèves !
Si ce n'était bien sûr la diffusion de ces photos chocs. Un contraste étonnant entre les paroles du Maire, son intérêt "majeur" pour le bien-être de nos enfants et la réalité toute sanitaire qu'il
nous impose.
Beyrouth en Provence mais avec des TBI waterproof !

Présentation

  • : Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • : Drôle d'ambiance à Lorgues ! Tous les sujets d'étonnements au fur et à mesure qu'ils apparaissent. Et un gros dossier "Gaz de Schiste" ainsi que des articles sur Fukushima et ses implications
  • Contact

L'auteur de ce blog

Le pseudo "Raskazé Vorony" est utilisé par l'auteur de ce blog pour des informations strictement locales.

Les articles de portée plus générales, comme ceux sur les Gaz de Schiste par exemple, sont signés du vrai nom de l'auteur "Brigitte Grivet".

Pour bien faire, peut-être aurait-il fallu créer deux blogs au lieu d'un seul ?

Mais avez-vous déjà géré un blog sans être un vrai pro de l'internet ? Essayez et vous verrez le temps qu'il faut y consacrer ! Alors 2 blogs... ?

 

Brigitte Grivet, alias Raskazé Vorony

 

Voir aussi dans la rubrique "A propos de ce blog" :

Un pétard bien mouillé !

 

Recherche

Fukushima, un enjeu majeur

Pour retrouver tous nos articles évoquant ce sujet majeur, juste taper "Fukushima" dans la section "recherche". Ils apparaîtront mais pas forcément par ordre chronologique. A vous de voir !

Archives

Claude Alemagna, le Canard Lorguais

Retrouvez tous nos articles sur le Premier Magistrat de la commune ! Soit dans les catégories d'articles, soit en tapant son nom, soit en cherchant les articles sur le "maire de Lorgues". Bonne lecture !

Warning !

En cas d'absence de votre blogueuse préférée (LOL !), il se pourrait que "Lorgues, veille citoyenne" s'assoupisse mais aussi que d'autres webmestres tout à fait autorisés publient dans la même ligne informative, parfois ironique mais toujours respectueuse de la vie privée des personnes même publiques