Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 08:18

Le Vrai Scandale des Gaz de Schiste

par Marine Jobert et François Veillerette

 

C'est un titre accrocheur, voire raccoleur, mais pour ceux qui auraient manqué les premiers épisodes de la mobilisation anti-gaz de schiste et n'auraient pas eu le temps de se pencher sur le sujet, c'est un bon rattrapage.


Vous pourrez le trouver chez votre libraire préféré (à Lorgues, il était disponible à la Librairie Lorguaise - faîtes vivre les libraires de quartier ou de village, Amazon n'a pas besoin de nous apparemment ...)

Livre-gaz-de-schiste-Jobert-Veillerette.jpg

En 2 ou 3 heures de lecture, vous aurez une vision du débat tel qu'il se présente à l'heure actuelle. On aurait pu titrer ce livre "Le Gaz de Schiste pour les Nuls à fin juillet 2011".

 

Ce qui est rigolo, c'est que ce livre qui ne fait que compiler(de façon intelligente et agréable à lire) des documents épars que tous ceux qui se sont penchés sur la question connaissent bien, a semble-t-il fait réagir Julien Balkany, le demi-frère de l'autre Balkany (Patrick) ci-devant ami du Président de la République.


C'est du moins ce que l'on peut lire sur le site de l'éditeur du livre, LLL (Les Liens qui Libèrent).


Les quelques propos concernant Julien Balkany sont pourtant disponibles partout : sur la toile, dans les journaux et dans les rapports et communications de sa société Toreador à ses actionnaires actuels ou espérés.

Menacer les auteurs du livre de poursuites judiciaires, c'était la meilleure promotion à faire à ce livre ! Mais que craint Monsieur Julien Balkany ?

 

 

Son entreprise, Toréador, ou plutôt celle dont il est le conseiller après avoir démissionné de ses fonctions de dirigeant (mais est-il toujours actionnaire ?), ne vaut déjà plus tripette !  Le cours des actions s'est effondré en bourse : introduite à la bourse de Paris le 20 décembre 2010 à 11,60 €uros, l'action de la société a culminé à 14,87 €uros le 17 janvier 2011 pour entamer une véritable descente aux enfers. L'action était cotée à 2,18 €uros le 1er septembre 2011.

 

 

Toreador bourse

 

Toreador est normalement vendu à ZaZa, météore apparue dans le ciel pétrolier en 2009. (Voir :  Gaz et Huile de Schiste : Du côté des entreprises …)

Alors, craint-il de ne plus pouvoir vendre sa société même à bas coût si les ouvrages et reportages anti gaz de schiste et huiles de schiste se multiplient en France ?

 

A moins qu'il ne soit sensible au point de ne pouvoir supporter que l'on ne parle pas de lui de façon élogieuse dans les médias. Mais quand on entre dans un monde impitoyable à la Dallas, mieux vaut avoir le cuir épais. Il est curieux que son aîné, Patrick, ne l'ait pas mieux prévenu et préparé...

 

Brigitte Grivet

Partager cet article

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans GAZ DE SCHISTE en Provence et ailleurs
commenter cet article

commentaires

pierrot rochette 27/01/2013 23:56

BRAVO POUR VOTRE ARTICLE

TOREADOR compagnie de petrole:)))

Dans le cadre de mon projet poétique

blogs aléatoires mais pertinents

pour déposer mes textes aléatoires

mais pertinents,

permettez-moi de vous offrir

un de mes textes de chansons

---

TOREADOR

-1-

J’ai marché ce soir, la route dans le noir
des camions ont effleuré
mes tissus de vêtements donnés
ces camions qui lèchent la peur
sur mon corps
comme le taureau quand il frôle
la cape du toréador

cette nuit un camionneur m’a dit
qu’y a eu ben peur
m’a vu à derniere minute
pensait qu’y m’avait frappé
a regardé dans son miroir
a vu mon corps
comme le taureau quand il frôle
la cape du toréador

REFRAIN

si belle, si belle, si belle
même si j’ai encore gagné
la danse de l’intensité
y a juste le vent
des camions qui foncent sur moé
pour m’aider à cicatriser.


-2-

ça fait drôle tomber en amour dans chaque ville
des camions femmes qui foncent
que j’peux pas éviter
comme le taureau quand il frôle
la cape du toréador

chaque fois je me retrouve par terre ben assommé
de nouveaux trous dans ma cape ensanglantée
mon coeur échec et mat
camions femmes qui laissent des marques
comme l’a bien vu le camionneur
sur mon sourire
quand il m’a embarqué
aux petites heures.

Pierrot
vagabond céleste

www.enracontantpierrot.blogspot.com

www.reveursequitables.com

Veille citoyenne 10/02/2013 16:57



Merci pour cette page poétique !



Présentation

  • : Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • : Drôle d'ambiance à Lorgues ! Tous les sujets d'étonnements au fur et à mesure qu'ils apparaissent. Et un gros dossier "Gaz de Schiste" ainsi que des articles sur Fukushima et ses implications
  • Contact

L'auteur de ce blog

Le pseudo "Raskazé Vorony" est utilisé par l'auteur de ce blog pour des informations strictement locales.

Les articles de portée plus générales, comme ceux sur les Gaz de Schiste par exemple, sont signés du vrai nom de l'auteur "Brigitte Grivet".

Pour bien faire, peut-être aurait-il fallu créer deux blogs au lieu d'un seul ?

Mais avez-vous déjà géré un blog sans être un vrai pro de l'internet ? Essayez et vous verrez le temps qu'il faut y consacrer ! Alors 2 blogs... ?

 

Brigitte Grivet, alias Raskazé Vorony

 

Voir aussi dans la rubrique "A propos de ce blog" :

Un pétard bien mouillé !

 

Recherche

Fukushima, un enjeu majeur

Pour retrouver tous nos articles évoquant ce sujet majeur, juste taper "Fukushima" dans la section "recherche". Ils apparaîtront mais pas forcément par ordre chronologique. A vous de voir !

Archives

Claude Alemagna, le Canard Lorguais

Retrouvez tous nos articles sur le Premier Magistrat de la commune ! Soit dans les catégories d'articles, soit en tapant son nom, soit en cherchant les articles sur le "maire de Lorgues". Bonne lecture !

Warning !

En cas d'absence de votre blogueuse préférée (LOL !), il se pourrait que "Lorgues, veille citoyenne" s'assoupisse mais aussi que d'autres webmestres tout à fait autorisés publient dans la même ligne informative, parfois ironique mais toujours respectueuse de la vie privée des personnes même publiques