Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 17:06

En avant la musique !

 

puisqu'il paraît qu'elle adoucit les moeurs, ce dont nous aurons besoin demain... jour d'élections

A regarder, écouter, partager et diffuser sans modération avec l'aimable autorisation et le soutien chaleureux des Editions Jacques Brel et de Gérard Jouannest.

Paroles, chant et images : Jofroi - Réorchestration : Line Adam

Merci à tous pour ce beau cadeau.

 

Brigitte Grivet

Repost 0
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 19:01

L'industrie du gaz de schiste a d'importants effets économiques sur les collectivités locales.

 

L'expérience nord-américaine a ceci d'intéressant qu'elle bénéficie d'une antériorité certaine et que des études approfondies "bénéfices-coûts" commencent à sortir.

 

Ce que doivent prendre en compte les collectivités locales (ou les états) avant de donner leur accord :

Une constante à ne pas oublier : il s'agit de toute façon d'activités industrielles de court ou moyen terme (quelques années au maximum dans un même lieu)

Les bénéfices ou avantages :

Nous allons les rappeler ici même si de nombreuses incertitudes demeurent tant que le Code Minier n'est pas modifié et que nous ignorons les avantages fiscaux dont bénéficieront les diverses collectivités (communes, départements, régions, état).

- Taxes et royalties payées par les entreprises (assez faibles en France selon le Code Minier actuel)

- Location des terrains ? Au bon vouloir des compagnies

- Dons éventuels faits aux communes pour les aider à faire fonctionner associations, clubs sportifs, piscines etc... (très commun aux USA)

- Emplois de court à moyen terme pour l'industrie du gaz de schiste même et emplois chez les divers sous-traitants éventuellement régionaux

- Taxes diverses et charges sociales payées par ces sous-traitants

- Amélioration de la balance des paiements liée à l'autonomie énergétique créée

- Coût de l'énergie plus faible (ce qui n'est pas prouvé en Europe et tend à s'estomper aux USA)

- Marché locatif des logements soutenu par l'arrivée de nouveaux demandeurs (si tenté que leurs salaires soient suffisants)

Il est possible que les compagnies ou le MEDEF ou même certains Ministres voient d'autres avantages ; nous n'en avons pas connaissance. Nous vous laissons explorer ce côté positif de la chose et attendons vos suggestions.

Par contre, les éléments cités ci-dessus ont déjà été avancés par ces mêmes personnes ; nous les retrouvons dans les études américaines. Nous pouvons donc les tenir pour certains.

Une embellie fiscale directe de plusieurs années...

Une embellie fiscale directe de plusieurs années...

Les charges ou inconvénients :

A ce point de notre réflexion, nous nous basons exclusivement sur des études publiées aux USA (voir en fin d'article) car les compagnies, le MEDEF ou certains Ministres n'ont mentionné aucun de ces problèmes...

Liste non exhaustive :

- Baisse de la valeur des propriétés et donc baisse des taxes perçues à la revente

- Des propriétés agricoles démantelées et devenant inexploitables

- Loisirs de plein air en chute libre

- Perte d'emplois directs et indirects liés à l'agriculture et au tourisme

- Diminution des charges sociales et taxes payées par les secteur de l'agriculture, de l'agro-alimentaire et du tourisme

- Coûts sociaux de santé des riverains en hausse associés à une consommation d'eau polluée et à un air pollué par les compresseurs, les fuites et les gaz largués par les puits

- Coûts de santé des travailleurs des entreprises de gaz de schiste

- Besoin rapide de logements (pas chers, donc sociaux) pour les employés des compagnies et éventuellement de places en écoles pour leurs enfants

- Besoin de services de sécurité en hausse (nombreux hommes célibataires ou loin de leur famille ; problème de violence et de prostitution constatés)

- Dommages aux routes, ponts et diverses infrastructures routières

- Besoin en hausse de pompiers et services de premiers secours (de nombreux feux ont été constatés)

- A long terme, coût de surveillance des puits abandonnés

- Coûts de remise en état de l'environnement (après la fin des travaux d'extraction)

- Souvent, besoin de dépolluer les eaux et les sols ; quel est le coût d'une usine de traitement des eaux ?

Un paysage mité - une agriculture disloquée

Un paysage mité - une agriculture disloquée

Pour en savoir plus :

Nous conseillons à tous ceux que le sujet intéresse de lire ces études de chercheurs Nord-Américains.

Nous en mettons 3 en ligne mais il en existe d'autres !

 

PennEnvironment - Research and Policy Center

Janette Barth, Pepacton Institute

Université de Cornell

Il ne s'agit pas pour nous de vouloir à tout prix défendre des intérêts particuliers au détriment de l'intérêt général mais de comprendre ce que le gaz de schiste a comme avantages et inconvénients.

Nous sommes intimement persuadés que les inconvénients l'emportent sur les avantages à moyen et long terme mais souhaitons que chacun se fasse son opinion y compris sur le plan financier !

Bonne lecture

 

Brigitte Grivet

Repost 0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 21:20

OCCUPY CHEVRON

 

Voilà le nom tout trouvé de l'évènement qui se passe en Pologne, la lutte de villageois contre un des géants mondiaux de l'industrie pétrolière ....

 

C'est aussi le titre du tout nouveau site internet de cette aventure de David contre Goliath.

http://occupychevron.tumblr.com/

 

 

 

Les paysans de Zamosc en lutte contre l'effronté Chevron ont reçu de nombreux appuis, dont l'un n'est pas des moindres dans la très catholique Pologne, celui de l'Eglise Catholique

Un soutien de taille

Un soutien de taille

Le goupillon, le tracteur et le cameraman... C'est la Pologne !

Dieu merci (si nous osons..;) plusieurs soutiens du monde entier se sont déjà également manifestés :

- Josh Fox, le cinéaste, auteur de Gasland bien connu

- José Bové, député européen

- Lech Kowalski, cinéaste américain et auteur du film Drill Baby Drill

sans compter le relais pris par les rédactions de certains journaux ou chaînes de télévision (ici, une chaîne française...)

MAIS

 

Les choses sont loin d'être terminées !!!

Le camion de Chevron n'est qu'à quelques km, prêt à intervenir pour forer dès que possible, dans une situation qui semble de plus en plus complexe et suivant une ambition qui pourrait même se révéler illégale selon de dernières informations...

 

AFFAIRE A SUIVRE ... et à observer de près en France et ailleurs !

 

Brigitte Grivet

(photos reprises du site "occupancychevron")

Le goupillon, le tracteur et le cameraman... C'est la Pologne !

OCCUPY CHEVRON ...

en plein champ et pas en centre-ville comme d'autres "occupy"...

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans GAZ DE SCHISTE en Provence et ailleurs
commenter cet article
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 20:53

Les lobbies pro-gaz de schiste donnent de la voix !

 

C’est un fait que depuis quelque temps, les gaz de schiste reviennent sur le devant de la scène :

 

  • Dès mars 2012, le Groupe Schuepbach Energy avait contesté l’annulation par la loi de 2011 de ses 2 permis déjà accordés (Nant en Aveyron et Villeneuve de Berg en Ardèche) devant le tribunal administratif de Lyon et en avril 2013 a déposé une QPC (Question Prioritaire de Constitutionnalité) auprès du Conseil d’Etat. La contestation porte sur les articles 1 et 3 de la Loi du 13 juillet 2011 interdisant la fracturation hydraulique.

 

  • Le 22 mai 2013, le Conseil de l’Europe lors de son sommet à Bruxelle a indiqué son "intention d'examiner la question d'un recours plus systématique aux sources d'énergies "autochtones" pour tenter de réduire les coûts", ce qui ouvre une large porte au gaz de schiste, dont l’exploitation reste cependant encore du ressort des gouvernements nationaux

 

  • Le 5 juin 2013, Laurence Parisot, présidente du Medef, a farouchement défendu l’exploitation de gaz de schiste en France lors d’un débat face à Delphine Batho, Ministre de l’Environnement

 

 

  • Le  6 juin 2013, Christian Bataille (député PS) et Jean-Claude Lenoir (sénateur UMP) ont déposé un rapport parlementaire sur « les techniques alternatives à la fracturation hydraulique » dans lequel, en fait d’alternatives, ils proposent l’utilisation d’un liquide de fracturation non polluant actuellement utilisé dans 32 puits (sur plus de 500 000) aux USA.
Un forage à Lubocin, en Pologne

Un forage à Lubocin, en Pologne

Soulignons ou rappelons que :

 

  • Schuepbach Energy est également la société qui avait déposé la demande de permis de Brignoles, lequel, heureusement, n’a jamais été signé.  Il y a cependant à craindre une nouvelle tentative dans notre région si, in-fine, Schuepbach obtient une quelconque victoire juridique, sur quelque point que ce soit.

 

  • La volonté de l’Europe de favoriser  l’exploitation de gaz de schiste contredit d’autres volontés affirmées de diminuer les émissions de gaz à effet de serre (très importantes à tous les stades de l’exploitation et utilisation de gaz de schiste), de préserver l’environnement et de protéger les ressources en eau (il faut 10 000 m3 d’eau par fracturation …). Comprenne qui pourra !

 

  • Madame Parisot prétend que l’exploitation de gaz de schiste serait bénéfique pour l’indépendance énergétique de notre pays, mais dans le même temps, elle indique que l’on ne pourra pas continuer à subventionner les énergies renouvelables … 

 

 

  • Le rapport parlementaire constate que la fracturation hydraulique est la seule méthode utilisable mais omet de parler des pollutions induites par la remontée en surface d’éléments toxiques du sous-sol, même s’ils sont extraits avec un « liquide propre », oublie le problème de pollution des nappes phréatiques et ne pose pas la question de la dégradation en surface occasionnée par des forages tous les km !

  

Gaz de schiste : le grand retour ?

En Pologne, plusieurs compagnies ont jeté l’éponge, après que leurs forages n’aient pas donné les résultats escomptés et après avoir quelque peu malmené l’environnement au passage !

Une compagnie, Chevron, revient cependant sur un site qu’elle avait abandonné il y a 2 ans du fait de l’opposition farouche des paysans locaux. Affaire à suivre ! Les choses se passent plutôt brutalement…

Voir : http://lorgues-veillecitoyenne.over-blog.com/gaz-de-schiste-pologne-la-r%C3%A9volte-des-paysans-de-zamosc

Par contre, en Allemagne, les brasseurs qui ont besoin de grosses quantités d’eau « propre » et consommable pour produire leur bière s’élèvent contre l’exploitation de gaz de schiste, très inquiets de voir de tels risques peser sur une de leurs matières premières indispensable ! La Chancelière, plutôt "pro-gaz de schiste" devra certainement en tenir compte ...

 

En France, on pourrait également voir les exploitants  de stations thermales s’inquiéter également à la suite de ceux de Gréoux-les-Bains qui n’étaient pas chauds du tout pour qu’un forage se fasse dans le périmètre de leur captage d’eau avec les risques de pollution et de baisse de pression que cela aurait entraîné, les privant alors pour toujours de toute eau pour leurs activités (millénaires rappelons-le alors que « l’espérance de vie » de forages de gaz de schiste ou conventionnels sur de petites réserves est de 10 à 15 ans tout au plus).

Le permis de Gréoux n’a finalement pas été accordé ; le poids économique de la station thermale a probablement joué un rôle dans cette décision

Brigitte Grivet

 

  

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans GAZ DE SCHISTE en Provence et ailleurs
commenter cet article
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 15:03

Drill, Baby, Drill !!!

 

 

Gaz de schiste : Pologne, la révolte des paysans de Zamosc

Les paysans de Zamosc sont les acteurs vedettes de ce film de Kowalski.

http://http://videos.arte.tv/fr/videos/la-malediction-du-gaz-de-schiste-bande-annonce--7287970.html

C'est en effet la première fois qu'en 2011 une communauté rurale et paysanne s'était élevée contre des forages imminents sur le territoire de sa commune.

Pourtant, au départ, ils n'y étaient pas opposés. Chevron leur proposait des dédommagements intéressants... puis, ils se sont renseignés et là, tout a basculé.

Lech Kowalski, cinéaste américain de renom, polonais d'origine, avait été d'autant plus intéressé par cette aventure qu'il pouvait faire la comparaison avec ce qui se passe en Pennsylvanie, état américain leader de l'exploitation de gaz de schiste.

Conscient des risques énormes que fait courir cette industrie, il avait décidé d'aider à sa façon les paysans de Zamosc, petite bourgade du sud-est de la Pologne, pays dans lequel il ne fait pas bon être contre le gaz de schiste !

Son film-reportage connaît un succès international. Il vient même ces jours derniers, après beaucoup de difficultés, d'être projeté au Festival de Cracovie

Gaz de schiste : Pologne, la révolte des paysans de ZamoscGaz de schiste : Pologne, la révolte des paysans de Zamosc

Son film montre donc la lutte de ces paysans et la victoire qu'ils pensent avoir remportée en 2012 après1 an de bataille acharnée quand finalement Chevron retire ses camions, foreuses etc ...

C'est dire leur stupéfaction quand la semaine dernière un gamin qui passait par là à vélo est arrivé à toute allure au village pour leur dire avoir vu des engins dans un champ de la commune !

CHEVRON, le retour !!!

 

La 4ème plus grosse compagnie pétrolière du monde ne pouvait pas lâcher le morceau comme ça ! Quitte à éventuellement abandonner ses puits d'ici quelques mois comme l'ont fait d'autres sociétés déçues du peu de rentabilité de leurs forages...

Gaz de schiste : Pologne, la révolte des paysans de Zamosc

Du coup, les agriculteurs sont retournés à la bataille : depuis une semaine, ils campent jour et nuit dans le champ ; les dames d'un certain âge défendent leur bien à l'aide de bâtons... et la population toute entière se retrouve face aux engins de Chevron.

Une grosse marmite héritée de la Seconde Guerre Mondiale sert à faire la tambouille.

Gaz de schiste : Pologne, la révolte des paysans de Zamosc

Quelque peu désarmés, les paysans de Zamosc appellent à l'aide.

Vous pourrez les retrouver sur leur page Facebook, leur dernier recours, et même, si le coeur vous en dit, signer la pétition qu'ils adressent à M. Donald Tusk, le premier Ministre de Pologne

Brigitte Grivet

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans GAZ DE SCHISTE en Provence et ailleurs
commenter cet article
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 12:00

4 des 7 demandes de permis mentionnées par François Hollande rejetées à ce jour !

 

Lors de l'ouverture de la Conférence Environnementale, le Président de la Répubique avait annoncé le rejet de 7 demandes de permis :

Nous avions appris qu'il s'agissait de :

Brignoles : avis de rejet signé le 26 septembre et mis en ligne sur le site du BEPH !!!!

Beaumont de Lomagne : idem

Lyon-Annecy : idem

Montfalcon : idem.

 

Par contre concernant les 3 autres :

Montélimar extension : rien n'est encore paru

Gex Sud : idem

Blyes : idem

 

Nous espérons que ce sera chose faite dans les heures (ou jours) à venir.

Surveillons tous le site du BEPH !!! : ici

 

Autre bonne nouvelle :

La demande de permis de Gréoux les Bains est également rejetée !!!

 

Par contre, toujours l'incertitude concernant la prolongation du permis offshote "Rhône Méditerranée" dont l'ancien président avait assuré qu'il ne la renouvellerait pas. Cette prolongation n'est apparemment toujours pas renouvelée mais n'est pas encore tombée à l'eau (mauvais jeu de mot ...)

 

Brigitte Grivet

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans GAZ DE SCHISTE en Provence et ailleurs
commenter cet article
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 08:01

  NOUS FETONS LE REJET DU PERMIS DE BRIGNOLES ANNONCE HIER !!!

 

QUOI DE MIEUX QUE DES BOISSONS A BULLES (de gaz...) ?

 

Mais nous n'oublions pas les autres permis de France !

 

Bouteilles boissons gazeuses Aups

 

Aussi, nous avons choisi quelques boissons provenant de quelques départements touchés par des permis ou demandes de permis non encore abrogés !

 

(Blanquette de Limoux - 11, Crémant d'Alsace - 67, Clairette de Die - 26, Cidre Breton - 35, eaux minérales - 07 - 30 - 34, boisson à l'orange - 13, limonades artisanales - 57 - 68.)

 

La liste est longue des autres départements concernés !!! Notre porte-monnaie n'y aurait pas suffi !

 

Brigitte Grivet

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans GAZ DE SCHISTE en Provence et ailleurs
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 12:48

Rejet du permis de Brignoles signé !!!

 

Mme Batho très applaudie au Congrès National des Parcs Naturels ce matin à Aups

 

Elle a annoncé officiellement lors de son discours, pour la clôture du Congrès, il y a une demi-heure, que le rejet de la demande de permis de Brignoles était signé !!!!

 

Ce sera la fête demain sur le stand des "anti-gaz de schiste" à Aups.

Venez nombreux vous réjouir avec nous !!!

 

Et continuons pour que le permis de Gréoux soit lui-aussi rejeté et que le permis off-shore à quelques encablures de nos côtes ne soit  pas prolongé, suivant des promesses faites mais toujours pas "actées"

 

Brigitte Grivet

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans GAZ DE SCHISTE en Provence et ailleurs
commenter cet article
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 07:00

En France, seul le sol est privé. Le sous-sol appartient à l'Etat

 

Si vous êtes propriétaire foncier en France, il faut se souvenir que vous n'êtes propriétaire que du sol, soit de la partie superficielle de votre terrrain.

 

C'est pourquoi l'Etat, propriétaire du sous-sol, peut envisager d'intervenir en sous-sol ou de faciliter l'accès à certains à "votre" (qui n'est pas "vôtre") sous-sol.

 

Le code minier est à cet égard très clair : nul ne peut pénétrer sur votre propriété si vous n'êtes pas d'accord, jusqu'à ce que le Préfet, représentant de l'Etat, en décide autrement.

Voir : Les permis d'hydrocarbures en PACA : faut-il se méfier ?

 

Aux USA, le propriétaire d'une parcelle est également propriétaire du sous-sol, ce qui lui permet de vendre tout ce que l'on y trouve : hydrocarbures, eau etc ... entraînant de grands désordres.

 

Voir à ce propos la première partie de l'émission de Canal+  : link

 Ou encore  : La guerre pour l'eau : ça se passe aux USA en 2012 !

 

La tentation est grande pour les entreprises pétrolières de demander une modification de ce droit français car il leur serait plus facile alors d'atteindre leur but en payant, grassement s'il le faut, le propriétaire du terrain.Ceci rendrait alors toutes activités d'extraction de produits du sous-sol "socialement acceptables".

 

Claude Allègre, factotum des pétroliers, n'a pas dit autre chose quand il a parlé de mieux indemniser les propriétaires du sol et les collectivités territoriales en cas d'exploration ou exploitation d'hydrocarbures, fussent-elles non-conventionnelles et utilisant la fracturation hydraulique.

 

Il n'a toutefois pas osé aller aussi loin dans son discours public que de proposer la privatisation du sous-sol.

 

Mais soyons conscients que cette idée est en train d'être instillée à nos parlementaires. Les lobbies pétroliers s'y emploient. Espérons que nos élus sauront résister aux sirènes huileuses et gazeuses et sauront se souvenir à temps que l'intérêt général n'est pas l'addition de quelques intérêts  particuliers...

 

La surveillance citoyenne des débats autour de la réforme du code minier est donc impérative !!!

 

Brigitte Grivet

 

 

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans GAZ DE SCHISTE en Provence et ailleurs
commenter cet article
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 05:49

Suite à la Conférence Environnementale des 14 et 15 septembre 2012 et aux informations délivrées par le BEPH,

 

Voici le tableau mis à jour de la situation des permis d'hydrocarbures en PACA

 

Les permis demandés :

 

Permis_Hydrocarbures_PACA_15_09_12_-_1.jpg

Les permis déjà accordés :

 

Permis-Hydrocarbures-PACA-15-09-12---2-bis.jpg

 

Il conviendra d'étudier de près les divers permis. Il est d'ores et déjà probable que le permis "Préalpes" recouvre une intention d'utiliser la fracturation hydraulique puisque s'intéressant aux hydrocarbures non-conventionnels (soit hydrocarbures de roche-mère, dont le Président François Hollande a rappelé que le seul mode posssible d'extraction à ce jour était la fracturation hydraulique ...)

 

Nous reviendrons sur ce permis et sur le demandeur "mystère" (COG Australie) dans un prochain article

 

Nous ferons aussi un nouveau point sur le Permis Rhône Maritime prochainement.
Nous l'avions déjà évoqué ici : Forage offshore : Porquerolles, un coin de paradis menacé ?

 

Brigitte Grivet

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Veille citoyenne - dans GAZ DE SCHISTE en Provence et ailleurs
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • : Drôle d'ambiance à Lorgues ! Tous les sujets d'étonnements au fur et à mesure qu'ils apparaissent. Et un gros dossier "Gaz de Schiste" ainsi que des articles sur Fukushima et ses implications
  • Contact

L'auteur de ce blog

Le pseudo "Raskazé Vorony" est utilisé par l'auteur de ce blog pour des informations strictement locales.

Les articles de portée plus générales, comme ceux sur les Gaz de Schiste par exemple, sont signés du vrai nom de l'auteur "Brigitte Grivet".

Pour bien faire, peut-être aurait-il fallu créer deux blogs au lieu d'un seul ?

Mais avez-vous déjà géré un blog sans être un vrai pro de l'internet ? Essayez et vous verrez le temps qu'il faut y consacrer ! Alors 2 blogs... ?

 

Brigitte Grivet, alias Raskazé Vorony

 

Voir aussi dans la rubrique "A propos de ce blog" :

Un pétard bien mouillé !

 

Recherche

Fukushima, un enjeu majeur

Pour retrouver tous nos articles évoquant ce sujet majeur, juste taper "Fukushima" dans la section "recherche". Ils apparaîtront mais pas forcément par ordre chronologique. A vous de voir !

Archives

Claude Alemagna, le Canard Lorguais

Retrouvez tous nos articles sur le Premier Magistrat de la commune ! Soit dans les catégories d'articles, soit en tapant son nom, soit en cherchant les articles sur le "maire de Lorgues". Bonne lecture !

Warning !

En cas d'absence de votre blogueuse préférée (LOL !), il se pourrait que "Lorgues, veille citoyenne" s'assoupisse mais aussi que d'autres webmestres tout à fait autorisés publient dans la même ligne informative, parfois ironique mais toujours respectueuse de la vie privée des personnes même publiques