Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 15:55

Faire du vieux avec du vieux !

 

Au cours du conseil municipal de ce jour, le second mandat de Claude Alemagna s'est ouvert de la même façon que s'était terminé le premier.

- Appel à la force publique pour tenter d'intimider un conseiller municipal opposant.

- Brouhaha dans la salle émanant du fan-club de M. Alemagna

- Injures proférées à l'égard de l'opposition (ici, un "aux chiottes !" sonore et peu distingué)

- Election des adjoints : les 6 rescapés du dernier mandat  reconduits aux mêmes postes + Mme Fiorini aux finances

- Vote surprise de l'aménagement d'un rond-point sans présenter ni projet, ni coût prévisionnel.

Bref, rien de neuf sous le soleil lorguais, à part l'âge moyen avancé des 7 adjoints ( entre 66 et 67 ans). C'est reparti pour 6 ans...

R.V.

 

 

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Gestion municipale Le maire de Lorgues Libre parole
commenter cet article
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 21:08

Résultat du 1er et dernier tour à Lorgues pour les élections municipales 2014 :

 

Nombre d'inscrits : 7158

Votants : 5231

Votes blancs et nuls : 82

Votes exprimés : 5149

Ont obtenu :

- Claude Alemagna : 2712 voix, soit 52,7 %

- Jean-Bernard Formé : 852 voix soit 16,5%

- Philippe Balp : 344 voix, soit 6,7%

- Jean-Luc Meyer : 1241 voix, soit 24,10%

Siègeront :

- Liste Lorgues au coeur avec passion (Alemagna) : 23 conseillers municipaux

- Liste Lorgues Bleu Marine (Formé) : 2 conseillers municipaux

- Liste Arc en Ciel (Balp) : 1 conseiller municipal

- Liste Tous pour Lorgues (Meyer) : 3 conseillers municipaux.

 

Nous ne connaissons pas ce soir le nombre de conseillers communautaires par liste.

 

Ceux qui sont allés à la pêche aujourd'hui pourront y retourner dimanche prochain, ainsi que tous les électeurs d'aujourd'hui.

 

Bon printemps à tous !

Brigitte Grivet
 

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Libre parole Le maire de Lorgues
commenter cet article
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 15:54

Curieux... Le sigle et le nom UMP n'apparaissent pas sur les documents officiels de Claude Alemagna

 

On dirait bien que l'UMP du Var se soit décidée à prendre ses distances avec le candidat lorguais qui se réclamait pourtant de ce parti.

Sans doute que les responsables de l'UMP ont lu "Lorgues Maintenant" et "Le Canard Lorguais".

Sans doute qu'ils ont eu écho des "remontages de bretelles" effectués par le Préfet au maire sortant.

Peut-être même ont-ils vu quelques vidéos montrant son attitude "borderline".

 

En tout cas, l'UMP a disparu !

Amusant...

Brigitte Grivet

Repost 1
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Le maire de Lorgues Claude Alemagna-canard lorguais Ambiance à Lorgues
commenter cet article
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 12:57

Claude Alemagna toujours fâché avec les chiffres !

 

Lors du débat organisé par Var-Matin sur les projets des 4 candidats en lice, plusieurs chiffres plus ou moins fantaisistes ont été annoncés par M. Alemagna mais il en est 4 qu’il ne pourra pas renier puisqu’ils ont été immédiatement repris et twittés par les journalistes de Var-Matin

 

Voir le déroulé du débat au fil des messages des journalistes...

 

Débat Var-Matin à Lorgues : des chiffres abracadabrantesques !

Question sur le tourisme :

M. Alemagna parle de 118 hébergements de tourisme actuellement à Lorgues avec un potentiel de 595 gîtes pour le prochain mandat

 

  • Le nombre exact d’hébergements de tourisme est de 128 et non de 118.

 

  • Potentiel de 595 gîtes (ou locations saisonnières). Sachant que la population lorguaise réside dans environ 4200 maisons, dont 1300 résidences secondaires, et environ 1200 appartements, il semble difficile de trouver 595 gîtes à venir. Ceci signifierait que plus de 15% de la population habitant en maison se mette à louer tout ou partie de sa maison ! Une maison sur 6… la crise est-elle si importante qu’il faille en arriver là ?

 

  • En réalité, le chiffre de 595 existe déjà, mais c’est celui du nombre de lits que comptent aujourd'hui les 128 hébergements…
Débat Var-Matin à Lorgues : des chiffres abracadabrantesques !

Question sur la Maison des Pères :

M. Alemagna annonce des travaux nécessaires de 3 millions d’euros.

Sur quelles bases ? Selon quelle étude ?

La question lui a été judicieusement posée par les autres candidats et il est vrai que nul au sein du Conseil Municipal n’a jamais eu connaissance d’une quelconque étude.

 

Débat Var-Matin à Lorgues : des chiffres abracadabrantesques !

Question sur le nombre de parents d’élèves scolarisés dans les écoles de Lorgues dépendant de la commune présents comme colistiers sur les listes des 4 candidats.


Question impromptue à laquelle ils ont eu du mal à donner une réponse exacte, sauf M. Alemagna qui annonce 3 mamans d’élèves scolarisés à Lorgues sur sa liste.
 

 

Débat Var-Matin à Lorgues : des chiffres abracadabrantesques !

Si nous avons, de façon certaine, identifié 1 des colistières de M. Alemagna comme mère d'un enfant scolarisé à Lorgues, les 2 autres nous ont échappé...

A moins que M. Alemagna ne se soit trompé d'une génération et ait confondu Mère d'élève et Grand-Mère d'élève

Ou encore qu'il se soit trompé de 6 ans et ait pensé à sa liste 2008 ?

 

Merci à nos lecteurs de nous aider à éclaircir ce point...

 

Brigitte Grivet

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Libre parole Le maire de Lorgues
commenter cet article
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 11:27

De nombreux Lorguais ont reçu ce mail, mais pas tous !

 

Si le contenu ne nous a pas étonnés (il s'agit une fois de plus de contredire et salir un opposant plutôt que de proposer), la forme a laissé perplexes de nombreux destinataires de ce désormais fameux mail.

"Comment a-t-il eu mon adresse mail ?"

C'est la question que l'on entendait partout dans la salle Mitterrand hier, avant le débat.

Plusieurs hypothèses ont été avancées :

-  Le fichier "alerte"

- Le fichier "communication" de la Mairie

- Le fichier "service culturel" de la Mairie

- etc....

Il faudrait que ses colistiers rappellent la loi à M. Alemagna, puisqu'il semble l'ignorer.

- Tout candidat, en période électorale, doit indiquer sur son mail quel fichier il utilise. Cherchez bien sur le vôtre, il n'y a rien de tel...

- Un élu, et a fortiori un maire sortant, n'a pas le droit d'utiliser un fichier dont il pourrait disposer de par ses fonctions en le détournant de son but initial (comme les alertes, la culture etc...)

- Il s'agit d'un délit caractérisé qui pourrait se traiter au tribunal !

Un procès à faire ?

Le budget "avocat" de la Mairie a déjà beaucoup trop augmenté ces dernières années. Faut-il encore l'alourdir ?

En même temps, faut-il laisser un candidat enfreindre la loi impunément ?

C'est un débat cornélien !

En tout état de cause, nous ne pouvons que recommander à M. Alemagna et ses colistiers une petite lecture intéressante, sur le site de la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés).

Pour leur éviter une recherche fastidieuse et que, sûrement, ils n'ont pas su pas mener à bien, voici le lien direct sur la page qui les concerne

Après ça, n'allez pas dire que nous sommes partiaux sur ce blog.
Comme vous pouvez le constater, nous aidons aussi la liste du maire sortant !

 

R.V.

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Ambiance à Lorgues A propos de ce blog Le maire de Lorgues Libre parole
commenter cet article
9 mars 2014 7 09 /03 /mars /2014 06:39

Il court comme un canard sans tête !

 

1er mars 2014 : Inauguration de la vidéosurveillance : on a inauguré l’hôtel de police il y a 2 ans, maintenant on inaugure la vidéosurveillance…

3 mars 2014 : réception très UMP de David Douillet venu à la rescousse d’un maire au sein même de la mairie (voir :ici )

8 mars 2014 : inauguration du Jardin de la Muscatelle. Ce jardin existe depuis des années mais il faut inaugurer les nouveaux jeux !

Le poste « Fêtes et Cérémonies » 2014 risque d’en prendre un coup ! Mais comme aucun budget n’a encore été ni présenté en conseil municipal, ni donc voté, pourquoi se gêner ?

Imaginons que la Porte Tre-Barry et la Collégiale aient été ré-ouvertes : on les aurait inaugurées à coup sûr ! La première a pourtant 1000 ans environ et la seconde 300 ans…

 

Puisque M. Alemagna aime tant les inaugurations et les réceptions, que n’a-t-il songé à convier la population à :

  • Inauguration des rentrées des classes à la fin des vacances, longues ou courtes (5/an)
  • Inauguration des augmentations des taxes d’assainissement (1/an)
  • Réception pour les intronisations d’adjoints (combien pendant son mandat ? 8 au départ et 7 ou 8 par la suite en remplacement des démissionnaires ?)
  • ....

Il doit le regretter amèrement. Autant d’occasions manquées d’avoir sa photo dans le Var Matin et le Lorgues Infos !

 

Nous pouvons encore, in-extremis, lui suggérer :

  • Inauguration des ouvertures des bureaux de vote les 23 et 30 mars prochains

 

R.V.

Repost 1
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Le maire de Lorgues Claude Alemagna-canard lorguais Libre parole
commenter cet article
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 07:27

Claude Alemagna abandonné par les siens !

 

Sur ses 28 colistiers de 2008, 18 l'ont abandonné. Les deux tiers ! Qui dit mieux ?

- Sur les 14 colistiers (hommes), il lui a fallu trouver 6 nouveaux

- Sur les 14 colistières (femmes), il lui a fallu en trouver 12. 12/14 !  85% de chute. Un record absolu en France probablement. Un problème avec les femmes, M. Alemagna ?

Pire : sur les 8 adjoints et adjointes du début de mandat (car cela a beaucoup et souvent changé en cours de route pour cause de démissions successives), il n'en reste que 2 (2 hommes). 75% de chute...

Aucune des 4 adjointes de 2008 n'est plus là. 100% de chute. Un problème avec les femmes, M. Alemagna ?

 

Pour constituer sa liste 2014 "Lorgues au coeur avec passion", il lui a fallu recruter !

Les 18 nouveaux colistiers ont un âge moyen de 58 ans, il ne s'agit donc pas vraiment d'un rajeunissement des troupes !

- 5 ont une activité professionnelle

-1 est mère au foyer

- 1 est sans profession

- 11 sont en retraite.

Pour ce qui est d'une re-dynamisation de l'économie, ils ne sont peut-être pas les mieux placés...

Nous ferons dans un prochain article une petite analyse des "tranches d'âge" de la liste Au coeur avec passion. Intéressant !

A bientôt

Brigitte Grivet

Voir aussi :

Repost 1
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Le maire de Lorgues Libre parole
commenter cet article
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 16:51

Réunion UMP, lundi dernier 3 mars 2014, à la Salle des Mariages de la Mairie de Lorgues !

 

Passant par là, quelle ne fut pas ma surprise de voir se rassembler les colistiers de M. Alemagna et quelques adhérents de l'UMP local dans le hall de la mairie, vers 15.00.

Puis est arrivé, sans tambour ni trompette, un ténor de l'UMP national, David Douillet et tout le monde est monté à l'étage, M. Douillet s'enfermant dans un bureau avec M. Alemagna et 2 ou 3 autres personnes. Les autres invités (UMP) attendaient patiemment leurs chefs.

Renseignements pris, il s'agissait d'une réunion UMP "au sommet" en petit comité d'abord, puis dans la salle des Mariages.

Avoir besoin d'un ténor de son parti pour qu'il vous donne des arguments de campagne, ça fait un peu canard boiteux, quand même

 

Curieux, car ce genre de réunion politique se passe en général dans des locaux privés, surtout en période électorale !

Pour faire passer la pilule, il m'a été dit que M. Douillet rencontrerait les Lorguais à 16.00, dehors, sur le parvis de la Mairie.

Soit !

C. Alemagna UMP-ise la Mairie de Lorgues. Sacré flop !
C. Alemagna UMP-ise la Mairie de Lorgues. Sacré flop !
C. Alemagna UMP-ise la Mairie de Lorgues. Sacré flop !

A 16.00, je me postai donc devant la Mairie, attendant la sortie de M. Douillet.
Je me suis sentie bien seule !!!

Le bain de foule prévu n'était visiblement pas au rendez-vous...

Un sacré flop !

 

Brigitte Grivet

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Le maire de Lorgues Libre parole
commenter cet article
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 12:04

Une fois de plus, "à Lorgues, c'est spécial"

 

Nous vous laissons découvrir le programme complet de ces Semaines pour les Alternatives

aux Pesticides en Dracénie sur le site de Colibris.

De tous les évènements programmés à Lorgues, Claviers, Flayosc, Figanières, Le Muy Vidauban ou Draguignan, nous avons extrait ceux qui se tiendront, peut-être, à Lorgues

Prévus donc :

- Du 20 au 30 mars : Repas bio dans de nombreuses écoles dont la Cité Scolaire de Lorgues (collège et lycée), opération accompagnée par Agribiovar

- Mardi 11 mars, 18.30, à la Médiathèque de Lorgues  : Projection du film "La Grande Invasion" de S.Horel (2011). Organisée par le réseau des Médiathèques en Dracénie

- Du 15 au 30 mars, à la Maison du Tourisme : Exposition "Notre eau et les pollutions", organisée par les associations Lorgues Nature Environnement et l'AMAP de Lorgues

- Mardi 25 mars, 18.30, à la Médiathèque de Lorgues : Projection du film "Parceque vous ne valez rien" d'O. Sarrazin. Organisée par le réseau des Médiathèque en Dracénie

 

SALLE REFUSEE !!!

Nous avons appris hier que la Salle d'exposition de la Maison du Tourisme avait été refusée par la CAD pour l'exposition programmée sur l'eau, alors que cette salle est libre !

 

Incompréhensible !!!

La CAD autorise des projections de films dans la Médiathèque qu'elle gère et interdit une expo dans une salle d'expo qu'elle gère également.

Nous rappelons que la Maison du Tourisme a été financée par les Lorguais pour 1 million d'euros et qu'il est pour le moins inconvenant d'y interdire une exposition montée par 2 associations lorguaises...

 

Quel intérêt pour la CAD ?

Quel est l'intérêt pour la CAD que des évènements se passent dans des locaux qu'elle a en gestion ?

Un intérêt évident, puisque cela dynamise ces lieux, permet de les mettre en avant et de donner ou redonner le goût aux gens d'y aller. Une sorte de pub ou de promotion qui ne coûte rien.

Quel est l'intérêt pour la CAD de refuser une salle ?

Aucun, à moins que l'évènement prévu ne constitue un risque grave de trouble à l'ordre public. Une expo sur l'eau ? Quel risque ?

Claude Alemagna, 3ème vice-président de la CAD :

M. Alemagna est obligatoirement au courant de cette interdiction : vice-président de la CAD et maire de Lorgues, cela n'a pu se faire qu'avec son assentiment (à moins qu'il compte "pour du beurre" dans le système de décision de la CAD ?)

Et comme cette décision, cette interdiction, cette forme de censure, donnent une image désastreuse de la CAD, nous pensons que plus que de donner son accord, c'est lui qui serait à l'origine de cette interdiction.

Si M. Alemagna devait prétendre l'inverse, nous souhaiterions qu'une enquête soit menée au sein des services de la CAD. Comment des agents administratifs pourraient-ils dégrader autant, de leur propre chef, l'image de l'organisme dans lequel ils travaillent ? Ce serait hallucinant. Ils devraient en rendre compte aux citoyens.

 

Déjà, en 2010, un débat a été censuré à Lorgues :

M. Alemagna est en effet coutumier du fait. En mars 2010, déjà lors de la "semaine sans pesticide", il avait interdit un débat à l'issue de la projection du film de Coline Serreau, film projeté au cinéma Jacky Mathevet, qui, lui, ne dépend pas de la CAD mais bel et bien de la Mairie de Lorgues.

 

M. Alemagna semble avoir peur des associations à Lorgues :

Refus de salles ou interdiction de se présenter au forum des associations (des procès lui ont été faits, qu'il a perdus), baisse très importante des subventions accordées aux associations durant son mandat, débat censuré... tout montre que Claude Alemagna a peur.

De quoi ?

Voici en "avant-première" (et peut-être en "dernière"...) un petit diaporama réalisé pour l'expo sur l'eau. Que craint M. Alemagna ?

 

Dans notre article de jeudi dernier, le 20 février 2014, nous avions terminé par :

 

"Quelques jours de pause sur ce blog seront les bienvenus, pour moi et sûrement pour vous… à moins qu’il ne se produise encore quelque évènement étonnant à Lorgues, le maire ayant le chic pour les produire à une allure record. A suivre..."

 

La pause fut de très courte durée ! Comme nous l'écrivait hier un ami de Flayosc, président d'association : "décidément, à Lorgues, c'est spécial" !

Brigitte Grivet

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Libre parole Environnement - développement durable Le maire de Lorgues
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 13:07

Claude Alemagna est indéniablement un maire autocrate

En voici quelques exemples parmi de nombreux autres :

Il y a des projets d’aménagement à Lorgues que nous avons découverts une fois qu’ils étaient terminés.


Tout seul, Claude Alemagna aura décidé, par exemple, d’orner les rond-points des routes Carcès et de St Antonin ainsi que l’espace en face de la mairie.
Dans une commune normalement gérée, il y aurait eu appels à projets ouverts à tous les artistes.

Dans une commune bien gérée, on aurait présenté à chaque fois les divers projets à la population qui aurait pu décider par vote de celui qui lui plaisait le plus car finalement ce sont bien les Lorguais qui passent et repassent plusieurs fois par jour devant ces installations.

Ce sont peut-être même la flamme et la fontaine aux 3 dames du Général Barlet et le menhir qui fait pipi  du maire qui auraient été choisis mais cela aurait coupé court à tous les soupçons de copinage entre voisins avec Dominique Barlet ou de complaisance avec quelques entrepreneurs.

A l’inverse,  des rumeurs plus ou moins fantasques se sont répandues dans les rues de Lorgues et copinage et complaisance restent inscrits dans les esprits.

 

Il y a eu des projets engagés par le maire sur lesquels il a dû faire volte-face devant la pression des citoyens.


Souvenons-nous ainsi du projet d’antenne au-dessus du stade Turchi à proximité de la crèche, du parc accrobranche et la cohorte de bus annoncée chemin de Liécabre et de la réouverture de la carrière des Brunettes, dossier toujours en cours par ailleurs.

Ces projets découverts in-extremis par des citoyens abasourdis ont suscité pétitions, marches etc… et un grand questionnement sur le mode fonctionnement de l’équipe municipale en place.

 

Il y a aussi eu l’interdiction par le maire d’un débat au cinéma de Lorgues à l’issue de la projection d’un film de Coline Serreau… pendant la semaine sans pesticide de mars 2010 !

Que s’imaginait-il ? Qu’on allait parler de gaz moutarde ou de DDT pour lui régler son compte ? Allons…

Devant la foule amassée devant le cinéma à l’heure de la projection du film et la médiatisation de la chose partout en Dracénie, le maire s'est ravisé par la suite et les débats sont maintenant autorisés à Lorgues. C’est vrai que le ridicule ne tue pas, sinon M. Alemagna serait mort ce jour-là.

 

Pour la petite histoire :

Ce blog est né le jour de l’interdiction de ce débat, intolérable aux yeux de votre blogueuse habituelle (et préférée ??? LOL !!!). Quelques petites heures pour apprendre à ouvrir un blog, écrire le premier article et … en route.

 

A Lorgues, c’est fou le nombre de blogs ou sites « d'opinion » qui ont vu le jour durant le mandat de M. Alemagna.

Ne pouvant pas communiquer normalement avec lui, ne pouvant pas nous exprimer normalement lors des conseils municipaux pour les conseillers ou lors d’occasions diverses pour les autres, un nombre étonnant de Lorguais sont devenus, sinon des geeks, au moins des internautes avertis.

Réduction de photos, mise en page, mise en ligne de documents audio ou vidéo, ouverture de comptes facebook ou youtube, etc… on en aura appris des choses du fait de M. Alemagna !

C’est une expérience que beaucoup d’entre nous auraient préféré éviter mais positivons ! L’école de la débrouille a fait des merveilles et les relations entre webmestres ou blogueurs de la « lorgosphère » sont assez sympas !

 

A plus tard pour de nouveaux articles !

Quelques jours de pause sur ce blog seront les bienvenus, pour moi et sûrement pour vous… à moins qu’il ne se produise encore quelque évènement étonnant à Lorgues, le maire ayant le chic pour les produire à une allure record. A suivre...

 

Je ne vous retiens pas, d'autres blogs vous attendent !

 

Brigitte Grivet, alias Raskazé Vorony

 

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Libre parole Le maire de Lorgues
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • : Drôle d'ambiance à Lorgues ! Tous les sujets d'étonnements au fur et à mesure qu'ils apparaissent. Et un gros dossier "Gaz de Schiste" ainsi que des articles sur Fukushima et ses implications
  • Contact

L'auteur de ce blog

Le pseudo "Raskazé Vorony" est utilisé par l'auteur de ce blog pour des informations strictement locales.

Les articles de portée plus générales, comme ceux sur les Gaz de Schiste par exemple, sont signés du vrai nom de l'auteur "Brigitte Grivet".

Pour bien faire, peut-être aurait-il fallu créer deux blogs au lieu d'un seul ?

Mais avez-vous déjà géré un blog sans être un vrai pro de l'internet ? Essayez et vous verrez le temps qu'il faut y consacrer ! Alors 2 blogs... ?

 

Brigitte Grivet, alias Raskazé Vorony

 

Voir aussi dans la rubrique "A propos de ce blog" :

Un pétard bien mouillé !

 

Recherche

Fukushima, un enjeu majeur

Pour retrouver tous nos articles évoquant ce sujet majeur, juste taper "Fukushima" dans la section "recherche". Ils apparaîtront mais pas forcément par ordre chronologique. A vous de voir !

Archives

Claude Alemagna, le Canard Lorguais

Retrouvez tous nos articles sur le Premier Magistrat de la commune ! Soit dans les catégories d'articles, soit en tapant son nom, soit en cherchant les articles sur le "maire de Lorgues". Bonne lecture !

Warning !

En cas d'absence de votre blogueuse préférée (LOL !), il se pourrait que "Lorgues, veille citoyenne" s'assoupisse mais aussi que d'autres webmestres tout à fait autorisés publient dans la même ligne informative, parfois ironique mais toujours respectueuse de la vie privée des personnes même publiques