Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 22:15

Var Matin, c'est le "quotidien régional" de Lorgues !

 

Il est évident que le correspondant local de Var Matin à Lorgues, le désespérant et malheureux B.D. (Bernard Demandolx de son vrai nom) n'a rien fait ces dernières années pour rendre son journal aimable et incontournable à Lorgues. Ses opérations de "ramping", de plat-ventre devant le maire en place et la totale désinformation à laquelle il s'est livré dans notre commune n'incitent pas vraiment à supporter le journal alors qu'il connaît des jours difficiles.

Mais ce journal a, heureusement, d'autres journalistes de talent et attachés à notre belle région. Il a fidèlement rendu compte, par exemple, de l'opposition des Varois dans leur majorité à l'extraction de gaz de schiste dans nos campagnes.

Il rend compte au fil des mois des informations locales ou régionales qui ont leur importance dans notre vie quotidienne.

De plus, issu de la Résistance, le groupe Nice-Matin, Var-Matin, Corse-Matin mérite notre respect et notre attention.

 

Projet des journalistes : une SCOP

 

Nous pensions le groupe tombé dans l'escarcelle de Bernard Tapie mais visiblement, l'annonce n'a une fois de plus pas été suivie d'effet.

Il n'en reste pas moins que ce groupe de presse est toujours en difficulté financière et que les journalistes souhaiteraient apporter une contribution à un éventuel repreneur sous forme de SCOP pour éviter le démantèlement de leur rédaction.

Ils ont besoin de fonds !!!

Pour les soutenir et devenir co-partenaire de cette scop, il faut juste aller sur le site : http://fr.ulule.com/sauvons-nicematin/ (lien à copier) ou sur : http://fr.ulule.com/sauvons-nicematin/ (lien direct)

La mise minimale est de 5 €. Pas la mer à boire.

Faîtes circuler .....

R.V.

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Loorgues veille citoyenne - dans Libre parole
commenter cet article
30 mars 2014 7 30 /03 /mars /2014 15:55

Faire du vieux avec du vieux !

 

Au cours du conseil municipal de ce jour, le second mandat de Claude Alemagna s'est ouvert de la même façon que s'était terminé le premier.

- Appel à la force publique pour tenter d'intimider un conseiller municipal opposant.

- Brouhaha dans la salle émanant du fan-club de M. Alemagna

- Injures proférées à l'égard de l'opposition (ici, un "aux chiottes !" sonore et peu distingué)

- Election des adjoints : les 6 rescapés du dernier mandat  reconduits aux mêmes postes + Mme Fiorini aux finances

- Vote surprise de l'aménagement d'un rond-point sans présenter ni projet, ni coût prévisionnel.

Bref, rien de neuf sous le soleil lorguais, à part l'âge moyen avancé des 7 adjoints ( entre 66 et 67 ans). C'est reparti pour 6 ans...

R.V.

 

 

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Gestion municipale Le maire de Lorgues Libre parole
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 12:14

Au jour J et à l’heure H, Mme Smith a été présente

 

Souvenez-vous, nous étions alors en décembre 2011, lors du Conseil Municipal, au centre culturel.

Depuis le début du mandat de M. Alemagna, les conseillers de l’Opposition Municipale surveillaient les comptes de la commune comme le lait sur le feu et depuis 3 ans tiraient la sonnette d’alarme !

Nous avions en effet décidé d’exprimer de façon responsable ce que nous constations sur le terrain et comprenions de l’évolution des comptes de la commune.

 Nous savions que la commune courait à la catastrophe et, tous, nous cherchions à l’éviter, dans l’intérêt même de Lorgues et des Lorguais et au mépris de futurs intérêts électoraux possibles, comme opposants potentiels à M. Alemagna.

Pas un seul instant, nous avons envisagé d’agir de façon politique « politicienne » ou « politicarde », en ne disant rien, en ne faisant rien, sachant très bien que c’est le maire en place qui, in-fine, en serait le plus bénéficiaire au moment des élections 2014 (nous y sommes) car pouvant présenter un bilan assez flatteur malgré lui.

Deux d’entre nous ont d’ailleurs été candidats contre M. Alemagna : le Docteur Broussard, sur la liste Tous pour Lorgues (JL Meyer), et  Jacques Rebière sur la liste Arc en Ciel (Ph Balp)

Cette alarme a été entendue par 8 des membres de la majorité d’alors de M. Alemagna et le budget supplémentaire 2011 a été refusé par 15 membres du conseil contre 14.

Voici, ci-dessous les courbes que nous avions alors présentées au conseil municipal (et à la presse qui ne s’y est jamais intéressée, privant ainsi les Lorguais d’une information pourtant capitale) et la question que nous posions.

Ce que la commune de Lorgues doit à Mme Hilary Smith, ressortissante britannique

Le D-Day du 30 mars 2012 :

L’aspect le plus intéressant de cet épisode (du jamais vu jusqu’alors à Lorgues) fut sans conteste la décision, le 30 mars 2012, de Mme Smith de voter le Budget Primitif 2012 (afin de ne pas bloquer la gestion courante de la commune) mais en adressant un ultimatum sérieux à M. Alemagna ! Elle a fait à cette occasion un discours courageux, brillant et très argumenté, lui enjoignant de contenir sérieusement les dépenses de fonctionnement, sans quoi elle voterait à nouveau contre les budgets ou les comptes de la commune, ce qui aurait alors mis la commune sous tutelle administrative.

Une menace bénéfique pour les comptes de la commune :

Même s’il n’en avait pas perçu immédiatement la portée et s’il a sur le coup été très soulagé par l’adoption de ce budget à 1 voix de majorité,  M. Alemagna a ensuite été contraint par cet ultimatum à une certaine rigueur budgétaire pendant 2 bonnes années.

 

Hélas, M. Alemagna est un incorrigible dépensier et sachant que les comptes 2013 de la commune ne seront présentés en conseil qu’après les élections municipales, ne craignant donc plus la sanction du vote de ses anciens opposants et colistiers, la dépense est repartie de plus belle (Voir le compte de gestion 2013 de la commune sur le site du Ministère des Finances)

Ce que la commune de Lorgues doit à Mme Hilary Smith, ressortissante britannique
Ce que la commune de Lorgues doit à Mme Hilary Smith, ressortissante britannique
Ce que la commune de Lorgues doit à Mme Hilary Smith, ressortissante britannique

Madame Smith,

Nous nous connaissons peu et travaillant dans des groupes de conseillers municipaux bien différents, nous avons eu peu d’occasions de discuter ensemble.

Je tiens cependant à vous dire que je regrette que vous ne soyez pas sur la liste 2014 de M. Alemagna car le garde-fou que vous avez été pendant ces 3 dernières années manquera à la commune.

En tout cas, chapeau bas et merci pour ce que vous avez fait pour votre commune d’adoption !

Brigitte Grivet

Lire ou relire les articles écrits à propos de ces conseils municipaux des 16 décembre 2011 et 30 mars 2012, ainsi que l'article "La commune n'a plus les moyens d'acheter la Maison des Pères"

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Gestion municipale Libre parole
commenter cet article
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 21:08

Résultat du 1er et dernier tour à Lorgues pour les élections municipales 2014 :

 

Nombre d'inscrits : 7158

Votants : 5231

Votes blancs et nuls : 82

Votes exprimés : 5149

Ont obtenu :

- Claude Alemagna : 2712 voix, soit 52,7 %

- Jean-Bernard Formé : 852 voix soit 16,5%

- Philippe Balp : 344 voix, soit 6,7%

- Jean-Luc Meyer : 1241 voix, soit 24,10%

Siègeront :

- Liste Lorgues au coeur avec passion (Alemagna) : 23 conseillers municipaux

- Liste Lorgues Bleu Marine (Formé) : 2 conseillers municipaux

- Liste Arc en Ciel (Balp) : 1 conseiller municipal

- Liste Tous pour Lorgues (Meyer) : 3 conseillers municipaux.

 

Nous ne connaissons pas ce soir le nombre de conseillers communautaires par liste.

 

Ceux qui sont allés à la pêche aujourd'hui pourront y retourner dimanche prochain, ainsi que tous les électeurs d'aujourd'hui.

 

Bon printemps à tous !

Brigitte Grivet
 

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Libre parole Le maire de Lorgues
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 10:37

Comparaison entre les présentations des programmes des listes "Tous pour Lorgues" et "Lorgues au coeur avec passion" ces 2 derniers jours

 

Le lieu et l'heure étaient les mêmes, l'espace Mitterrand - 18.30, le nombre de présents sur scène identique et le nombre de personnes dans la salle également. Le sujet de ces 2 réunions était : "présentation du programme de notre liste pour le mandat municipal à venir"

Rien ne peut donc biaiser notre petite étude comparative.

Mercredi 19 mars : Présentation faite par la liste "Tous pour Lorgues"

 

Une introduction de la soirée a été faite par la tête de liste Jean-Luc Meyer, concise, précise et bien construite puis il a invité ses colistiers à venir présenter le projet de l'équipe, par thèmes.

Les uns et les autres ont montré une grande compétence pour chacun des sujets traités, s'exprimant clairement et distinctement. Plusieurs intervenants, des colistiers, enchaînaient sur un même thème. Puis de nouveaux colistiers arrivaient à l'invitation de Jean-Luc Meyer pour présenter le thème suivant.

Une dynamique telle que l'heure et demie qu'a duré la présentation complète a passé sans que l'on s'en rende compte dans le public.

 

 

Lorgues : réunions publiques exemplaires...
Lorgues : réunions publiques exemplaires...
Lorgues : réunions publiques exemplaires...
Lorgues : réunions publiques exemplaires...

Les colistiers s'écoutaient avec un grand respect et une grande attention des uns pour les autres.

 

Lorgues : réunions publiques exemplaires...

Si la forme était réussie, le fond du sujet l'était tout autant.

Les questions du public ont ensuite permis d'approfondir certains points et les aspects financiers du programme ont été expliqués avec brio, chose pourtant difficile à faire !

Enfin, Jean-Luc Meyer a repris la parole pour clôturer la réunion. Une conclusion simple, ferme et avec une petite pointe d'humour sympathique.

Les discussions de sortie de salle se sont poursuivies encore longtemps... les Lorguais "spectateurs" souhaitant poursuivre ce moment d'échange d'idées pour l'avenir de la commune

Jeudi 20 mars : Présentation faite par Claude Alemagna pour la liste "Lorgues au coeur avec passion"

 

M. Alemagna a pris le micro en début de soirée et ne l'a plus lâché !

La présentation du programme a été faite sur le mode "catalogue de Manufrance" avec un ton terne et assoupissant pour tous, y compris pour les colistiers endormis sur des chaises pourtant inconfortables.

Lorgues : réunions publiques exemplaires...
Lorgues : réunions publiques exemplaires...
Lorgues : réunions publiques exemplaires...
Lorgues : réunions publiques exemplaires...
Lorgues : réunions publiques exemplaires...
Lorgues : réunions publiques exemplaires...

Ce discours convenu, lénifiant et sans relief et sans consistance a semblé long à tous alors qu'il ne s'était pas écoulé une heure.

Ensuite sont venues quelques questions depuis la salle. M. Alemagna a tenu à gérer lui-même la chose, mais gardant toujours le micro en main. Plusieurs questions ont donc été inaudibles pour une bonne partie des présents.

Les questions n'ont pas toutes eu de réponse, M. Alemagna répondant notamment "votre 2ème question, je n'y ai rien compris mais il y a des professionnels qui travaillent avec moi. Je leur poserai la question après les élections". La question portait sur le partage d'informations numériques de la commune. N'a -t-il aucun colistier qui sache ce que c'est ?

Dès que la courtoisie la plus élémentaire le leur a permis, de nombreuses personnes se sont éclipsées.

Enfin, la séance "questions-réponses" s'est terminée à l'initiative du public qui, lassé et pensant que tout était terminé, s'est levé d'un bloc laissant M. Alemagna micro en main en rade sur les marches des tribunes et sans qu'un mot de conclusion n'ait été prononcé (ce que l'on appelle trivialement "se terminer en eau de boudin")

Si des vidéos de ces 2 réunions sont un jour disponibles sur internet, nous conseillons à tous les étudiants en communication de les étudier et d'en faire la comparaison !

Comme ont dit les quelques jeunes présents à la 1ère, puis à la 2nde réunion, "entre les 2 listes, y a pas photo"

Des visuels officiels véridiques ou non

 

Enfin, pour rester sur le thème de la communication, l'intérêt de ces réunions est de pouvoir approcher les candidats de près.

 

Lorgues : réunions publiques exemplaires...
Lorgues : réunions publiques exemplaires...

Et là, force est de constater que si M. Meyer ressemble bien à sa photo officielle, il n'en est pas de même pour M. Alemagna.

Lorgues : réunions publiques exemplaires...

Sa photo date-t-elle d'il y a 10 ans ou 6 ans ? Ou s'agit-il de retouches photoshop comme pour les photos de mannequins et autres people ?

Si l'on triche sur l'apparence, dit-on la vérité sur le fond ?

 

Brigitte Grivet

Repost 1
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Libre parole Ambiance à Lorgues
commenter cet article
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 19:30

Voici une petite comparaison entre les 2 listes qui ont déjà été présentées en réunions publiques

 

Tous pour Lorgues - liste présentée le 18 février 2014

Lors de cette réunion publique, chaque colistier s'est lui-même présenté et comme nous l'avons déjà écrit, nous avons tous été frappés par leur implication dans la vie économique et associative de Lorgues et de la Dracénie

Lorgues - municipales 2014 - comparaison entre 2 listes

Sur cette Liste "Tous pour Lorgues", nous comptons comme colistiers :

- 5 "seniors" qui auront 70 ans et plus en fin de mandat

- 6 "matures" qui auront de 60 à 69 ans en fin de mandat

- 18 "juniors" qui auront moins de 60 ans en fin de mandat.

 

La moyenne d'âge de l'équipe est de 49,8 ans (50 ans)

 

- 9 sont en retraite, dont Jean-Luc Meyer, tête de liste

- 1 est sans profession

- 2 sont mères au foyer

- 17 sont en activité professionnelle

Liste Lorgues au coeur avec passion - liste présentée le 21 février 2014

 

C'est M. Alemagna qui a présenté ses colistiers de façon enlevée et rapide.

Nous n'avons pas entendu le son de leurs voix (c'est une habitude qu'ils doivent prendre très tôt car ce sera la même chose en conseil municipal suivant notre expérience du mandat passé...).
De ce que nous avons lu dans la presse, ils ne sont pas très impliqués dans la vie locale associative.

 

Ce qui est également frappant dans cette liste est l'absence de colistier entre 38 et 53 ans. Un trou d'une génération dans la pyramide des âges !

Lorgues - municipales 2014 - comparaison entre 2 listes

Sur cette Liste "Lorgues au coeur avec passion", nous comptons comme colistiers :

- 13 "seniors" qui auront 70 ans et plus en fin de mandat

- 12 "matures" qui auront de 60 à 69 ans en fin de mandat

- 4 "juniors" qui auront moins de 60 ans en fin de mandat.

La moyenne d'âge de l'équipe est de 58,8 ans (59 ans)

- 15 sont en retraite

- 3 sont sans profession, dont Claude Alemagna, tête de liste

- 1 est mère au foyer

- 10 sont en activité professionnelle

La comparaison entre les 2 listes est éloquente :

 

Tous pour Lorgues : une majorité de "juniors" (moins de 54 ans) et une majorité d'actifs

Lorgues au coeur avec passion : une majorité de "seniors" (64 ans et plus) et une majorité de retraités

 

Brigitte Grivet

Voir aussi

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Ambiance à Lorgues Libre parole
commenter cet article
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 07:10

Les conseillers de l’Opposition tiennent à vous rendre compte de leur mandat 2008 - 2014

 

BILAN DES CONSEILLERS MUNICIPAUX D’OPPOSITION MUNICIPALE DE LORGUES

 

Alors que la mandature se termine, nous, conseillers municipaux élus en 2008 sur la liste MARIANI, membres de l’opposition municipale, venons rendre compte à la population lorguaise de notre action au cours de ces six ans écoulés.

Malgré les embûches, malgré une politique opaque, malgré l’absence de présentation en séance du conseil municipal  des projets par les architectes ou les bureaux d’étude et l’absence de commissions municipales contrairement aux promesses proclamées en début de mandat,  nous avons toujours œuvré dans l’intérêt de LORGUES et des Lorguais.

 

Sensibles aux préoccupations des Lorguais, nous avons servi de relais à l’occasion des séances du conseil.   

 C’est ainsi que :

  • Nous avons fait annuler le projet  d’installation d’une antenne de téléphonie mobile à proximité de la crèche comportant des risques de nuisances, par des ondes électromagnétiques.
  • Nous nous sommes élevés contre un projet de parc accrobranche  d’accès difficile et entrainant des nuisances pour les riverains, alors que cette activité souhaitée par la  jeunesse pourrait se faire dans un site plus approprié.
  • Nous avons dénoncé le projet d’exploitation de la carrière des Brunettes malgré les promesses imprudentes du maire, affaire qui n’est pas terminée et qui risque de couter cher à la commune.  
  • Nous nous sommes opposés au contournement du hameau des Girards ; le nouveau chemin tracé fait un détour avec un dénivelé important, sinon dangereux,  et demandera un gros investissement de stabilisation et goudronnage puis un entretien coûteux, alors que de nombreux chemins existants ne sont plus entretenus.                   
  •  Nous avons dénoncé la liberté que prenait le maire en utilisant des  procurations « en blanc » pour assurer sa majorité lors des votes.
  • De même nous avons attiré l’attention du contrôle de légalité sur l’illégalité de l’octroi d’un bail commercial d’ordre privé pour un local sur le domaine public, nécessitant l’intervention de Monsieur le Préfet pour une demande d’explication et  une annulation probable de cette délibération et ceci dans l’intérêt primordial de la commune d’une part, et dans l’intérêt des commerçants concernés qui se seraient retrouvés en fâcheuse posture.

 

Attentifs au budget de la commune, nous avons dénoncé l’augmentation considérable des frais de fonctionnement et notamment de personnel, sans amélioration des services rendus à la population.

Nous avons également déploré les acquisitions foncières réalisées sans affectation précise comme l’achat d’une propriété dans le quartier de la Muscatelle ou bien l’acquisition d’une colline au carrefour du chemin des Girards  qui nous parait mal conçu pour y installer une déchetterie,  serpent de mer promis depuis six ans, et qui risque fort d’être installée ailleurs.

Aucun compte 2013, ni aucun budget prévisionnel pour 2014 ne nous ayant été présentés, nous sommes inquiets pour l’avenir des finances à LORGUES à la suite de la somme des travaux effectués bizarrement et en toute hâte en fin de mandat dont les coûts n’apparaitront que sur le compte administratif de l’année 2013 (non encore publié) et qui viendront grever le budget de 2014 (non encore présenté ni voté) 

De même les finances du Centre Communal d’Action Sociale – le CCAS –  donnaient un solde de 60 000 euros, faussement positif sur l’année 2012, compte tenu d’une subvention de la mairie de 100 000 euros et de recettes exceptionnelles (remboursement de cotisations trop-payées à des organismes d’assurance durant plusieurs années) pour 145 000 euros, ce qui signifie un déficit réel de  185 000 euros.

 Nous avons exprimé nos doutes sur l’installation de la vidéo-surveillance, sans aucune déontologie sur l’utilisation de cet instrument,  et qui ne peut que repousser la délinquance hors les murs comme en témoigne la multiplication des cambriolages et l’intrusion récente dans la chapelle SAINT FERREOL curieusement passée sous silence par les autorités et la presse locale !    

 Nous nous sommes élevés contre l’opacité  d’emprunts pour 3 500 000 euros réalisés pour la construction de la station d’épuration, que nous n’avons jamais pu discuter ni voter (ni montants, ni taux, ni durées) et que l’on retrouve dans un budget annexe (budget « Assainissement » de la commune de Lorgues) mais que les Lorguais devront rembourser !

Nous sommes étonnés du grand silence des conseillers communautaires  dont nous avons crû comprendre qu’ils ne participaient que rarement aux réunions de la CAD et qui ne nous ont  jamais rendu compte de leur activité au sein de notre Communauté d’Agglomération Dracénoise, dont la seule réalisation sur LORGUES, en dehors des compétences obligatoires, a été un terrain de football déjà prévu depuis 2007.  Quelle est l’influence de LORGUES dans cet organisme ?

 

Nous avons observé avec ahurissement l’apparition soudaine dans les budgets, puis leur disparition rapide et tout aussi soudaine de projets « promesses électorales »  non tenues comme : une nouvelle école, une cantine centrale, un pôle jeunesse, un centre technique municipal etc… De vraies étoiles filantes !

 

Par contre nous avons fait des propositions qui nous paraissaient utiles pour la commune :  

  • Nous avons proposé l’acquisition du terrain de Monsieur CHOQUEL pour un parking proche du centre-ville.
  • Nous avons proposé de faire une étude pour économiser l’énergie dont le budget  a augmenté considérablement en cours de mandat.                                                                                            
  • Nous avons proposé de faire l’acquisition de la maison des Pères Augustins de l’Assomption qui avait été acceptée par délibération du conseil municipal. De coûteuses  études ont été réalisées ;  la propriété a été donnée à visiter par l’ensemble du Conseil Municipal et la population sur invitation du Maire. Et puis brusquement, par une volte-face imprévisible de ce dernier, le projet a été abandonné  après avoir dupé le conseil municipal, les vendeurs et la population. 

 

Nous avons par ailleurs voté pour toutes des délibérations qui nous paraissaient utiles pour la cité, dans une attitude constructive et pas d’opposition systématique

 

Par notre attitude déterminée, nous avons probablement aidé des élus de la majorité, lucides et courageux, à réfléchir  sur la politique appliquée, à prendre leurs distances  et à quitter cette majorité,  ce qui a donné plus de poids à notre action.

Cela nous a permis de mettre le Maire en minorité en refusant de voter un budget supplémentaire en  2011 qui nous paraissait excessif, ne lui laissant par la suite qu’une courte majorité de 15 voix contre 14 pour chaque vote et l’obligeant ainsi à sérieusement modérer la hausse des coûts de fonctionnement.

Au cours de ce mandat, le Maire a choisi une politique de clivage, d’agressivité. Nous avons tenu bon malgré les menaces, le mépris et le harcèlement de certains blogs comme le « canard lorguais » de séraphin ou les courageux anonymes du blog «  Lorgues maintenant » blogs  administrés par la majorité.

Unis et déterminés, dans le respect des croyances  et des engagements de chacun, nous avons effectué notre action d’opposition, avec l’aide d’amis fidèles et de l’association  « Lorgues ensemble » qui nous ont soutenus tout au long du mandat ; nous pensons avoir ainsi répondu à la confiance de nos électeurs.

 

Aujourd’hui une page se tourne.

 

Nous demandons aux électeurs Lorguais de voter en leur âme et conscience dans l’intérêt de LORGUES et des Lorguais.

 

                                                                       LORGUES, le 13 Mars 2014

                                               Les élus de l’opposition municipale

Texte téléchargeable pour impression

Repost 1
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Libre parole Gestion municipale
commenter cet article
15 mars 2014 6 15 /03 /mars /2014 06:13

Le débat Var-Matin a permis de connaître les positions des 4 candidats à propos de la Maison des Pères Assomptionnistes

 

 

Lorgues : la Maison des Pères et les 4 candidats aux municipales 2014

 

Jean-Bernard Formé (Liste Lorgues Bleu Marine) :

Il propose d'en faire l'acquisition pour que ce bâtiment reste dans le patrimoine de la commune puis de la louer ou donner en gestion à un groupe hôtelier ou un autocariste, à charge pour le preneur de faire les travaux nécessaires pour établir un hôtel de 60 chambres dans le cadre d'un programme résolument tourné vers le tourisme.

 

Ce serait à notre avis privatiser pour de longues années un bien communal et en priver les Lorguais.

Lorgues : la Maison des Pères et les 4 candidats aux municipales 2014
Lorgues : la Maison des Pères et les 4 candidats aux municipales 2014

 

Jean-Luc Meyer (Liste Tous pour Lorgues) :

Sa liste propose également d'en faire l'acquisition et d'utiliser les lieux pour des services mal rendus actuellement à Lorgues, comme d'y établir un centre aéré pour les enfants, d'y créer des salles de réunion, des lieux d'exposition ou des espaces réservés aux associations, d'y permettre des rencontres trans-générationnelles etc... et de laisser aux Lorguais l'accès au magnifique parc.

Les projets sont nombreux et seront discutés et soumis aux Lorguais.

Lorgues : la Maison des Pères et les 4 candidats aux municipales 2014
Lorgues : la Maison des Pères et les 4 candidats aux municipales 2014

Philippe Balp (Liste Arc en Ciel) :

 

Lui aussi propose d'en faire l'acquisition et d'installer un théâtre de verdure dans le parc pour des soirées théâtrales, des concerts et de garder l'accès du parc libre pour les Lorguais.

Lorgues : la Maison des Pères et les 4 candidats aux municipales 2014
Lorgues : la Maison des Pères et les 4 candidats aux municipales 2014
Lorgues : la Maison des Pères et les 4 candidats aux municipales 2014

Claude Alemagna (Liste Lorgues au coeur avec passion) :

 

Maire sortant, après un vote unanime du conseil municipal en faveur de l'achat de cette propriété, il a été le seul à pouvoir en faire l'acquisition et à finalement y renoncer pour des raisons encore indéterminées.

Face à l'intérêt que les 3 autres candidats portent à ce bien patrimonial, il n'a pas su expliquer sa décision passée sauf en bredouillant que les charges de fontionnement seraient trop lourdes car à son avis il faudrait 4 femmes de ménage et 2 gardiens !!!

 

Heureusement que par le passé, d'autres ont eu plus d'ambition pour la commune que lui, en achetant par exemple la Maison des Soeurs qui au fil du temps est devenu le Centre Culturel, le Cinéma étant lui logé dans l'ancienne chapelle. Sans cette détermination, où se passeraient les séances du Conseil Municipal, où se trouverait la Médiathèque, où se tiendraient les projections de films, dans quel Cantoun se réuniraient les Anciens etc....

Lorgues : la Maison des Pères et les 4 candidats aux municipales 2014
Lorgues : la Maison des Pères et les 4 candidats aux municipales 2014
Lorgues : la Maison des Pères et les 4 candidats aux municipales 2014
Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Gestion municipale Ambiance à Lorgues Libre parole
commenter cet article
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 12:57

Claude Alemagna toujours fâché avec les chiffres !

 

Lors du débat organisé par Var-Matin sur les projets des 4 candidats en lice, plusieurs chiffres plus ou moins fantaisistes ont été annoncés par M. Alemagna mais il en est 4 qu’il ne pourra pas renier puisqu’ils ont été immédiatement repris et twittés par les journalistes de Var-Matin

 

Voir le déroulé du débat au fil des messages des journalistes...

 

Débat Var-Matin à Lorgues : des chiffres abracadabrantesques !

Question sur le tourisme :

M. Alemagna parle de 118 hébergements de tourisme actuellement à Lorgues avec un potentiel de 595 gîtes pour le prochain mandat

 

  • Le nombre exact d’hébergements de tourisme est de 128 et non de 118.

 

  • Potentiel de 595 gîtes (ou locations saisonnières). Sachant que la population lorguaise réside dans environ 4200 maisons, dont 1300 résidences secondaires, et environ 1200 appartements, il semble difficile de trouver 595 gîtes à venir. Ceci signifierait que plus de 15% de la population habitant en maison se mette à louer tout ou partie de sa maison ! Une maison sur 6… la crise est-elle si importante qu’il faille en arriver là ?

 

  • En réalité, le chiffre de 595 existe déjà, mais c’est celui du nombre de lits que comptent aujourd'hui les 128 hébergements…
Débat Var-Matin à Lorgues : des chiffres abracadabrantesques !

Question sur la Maison des Pères :

M. Alemagna annonce des travaux nécessaires de 3 millions d’euros.

Sur quelles bases ? Selon quelle étude ?

La question lui a été judicieusement posée par les autres candidats et il est vrai que nul au sein du Conseil Municipal n’a jamais eu connaissance d’une quelconque étude.

 

Débat Var-Matin à Lorgues : des chiffres abracadabrantesques !

Question sur le nombre de parents d’élèves scolarisés dans les écoles de Lorgues dépendant de la commune présents comme colistiers sur les listes des 4 candidats.


Question impromptue à laquelle ils ont eu du mal à donner une réponse exacte, sauf M. Alemagna qui annonce 3 mamans d’élèves scolarisés à Lorgues sur sa liste.
 

 

Débat Var-Matin à Lorgues : des chiffres abracadabrantesques !

Si nous avons, de façon certaine, identifié 1 des colistières de M. Alemagna comme mère d'un enfant scolarisé à Lorgues, les 2 autres nous ont échappé...

A moins que M. Alemagna ne se soit trompé d'une génération et ait confondu Mère d'élève et Grand-Mère d'élève

Ou encore qu'il se soit trompé de 6 ans et ait pensé à sa liste 2008 ?

 

Merci à nos lecteurs de nous aider à éclaircir ce point...

 

Brigitte Grivet

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Libre parole Le maire de Lorgues
commenter cet article
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 11:27

De nombreux Lorguais ont reçu ce mail, mais pas tous !

 

Si le contenu ne nous a pas étonnés (il s'agit une fois de plus de contredire et salir un opposant plutôt que de proposer), la forme a laissé perplexes de nombreux destinataires de ce désormais fameux mail.

"Comment a-t-il eu mon adresse mail ?"

C'est la question que l'on entendait partout dans la salle Mitterrand hier, avant le débat.

Plusieurs hypothèses ont été avancées :

-  Le fichier "alerte"

- Le fichier "communication" de la Mairie

- Le fichier "service culturel" de la Mairie

- etc....

Il faudrait que ses colistiers rappellent la loi à M. Alemagna, puisqu'il semble l'ignorer.

- Tout candidat, en période électorale, doit indiquer sur son mail quel fichier il utilise. Cherchez bien sur le vôtre, il n'y a rien de tel...

- Un élu, et a fortiori un maire sortant, n'a pas le droit d'utiliser un fichier dont il pourrait disposer de par ses fonctions en le détournant de son but initial (comme les alertes, la culture etc...)

- Il s'agit d'un délit caractérisé qui pourrait se traiter au tribunal !

Un procès à faire ?

Le budget "avocat" de la Mairie a déjà beaucoup trop augmenté ces dernières années. Faut-il encore l'alourdir ?

En même temps, faut-il laisser un candidat enfreindre la loi impunément ?

C'est un débat cornélien !

En tout état de cause, nous ne pouvons que recommander à M. Alemagna et ses colistiers une petite lecture intéressante, sur le site de la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés).

Pour leur éviter une recherche fastidieuse et que, sûrement, ils n'ont pas su pas mener à bien, voici le lien direct sur la page qui les concerne

Après ça, n'allez pas dire que nous sommes partiaux sur ce blog.
Comme vous pouvez le constater, nous aidons aussi la liste du maire sortant !

 

R.V.

Repost 0
Published by Veille Citoyenne Lorgues, veille citoyenne - dans Ambiance à Lorgues A propos de ce blog Le maire de Lorgues Libre parole
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • Le blog de Lorgues, une veille citoyenne
  • : Drôle d'ambiance à Lorgues ! Tous les sujets d'étonnements au fur et à mesure qu'ils apparaissent. Et un gros dossier "Gaz de Schiste" ainsi que des articles sur Fukushima et ses implications
  • Contact

L'auteur de ce blog

Le pseudo "Raskazé Vorony" est utilisé par l'auteur de ce blog pour des informations strictement locales.

Les articles de portée plus générales, comme ceux sur les Gaz de Schiste par exemple, sont signés du vrai nom de l'auteur "Brigitte Grivet".

Pour bien faire, peut-être aurait-il fallu créer deux blogs au lieu d'un seul ?

Mais avez-vous déjà géré un blog sans être un vrai pro de l'internet ? Essayez et vous verrez le temps qu'il faut y consacrer ! Alors 2 blogs... ?

 

Brigitte Grivet, alias Raskazé Vorony

 

Voir aussi dans la rubrique "A propos de ce blog" :

Un pétard bien mouillé !

 

Recherche

Fukushima, un enjeu majeur

Pour retrouver tous nos articles évoquant ce sujet majeur, juste taper "Fukushima" dans la section "recherche". Ils apparaîtront mais pas forcément par ordre chronologique. A vous de voir !

Archives

Claude Alemagna, le Canard Lorguais

Retrouvez tous nos articles sur le Premier Magistrat de la commune ! Soit dans les catégories d'articles, soit en tapant son nom, soit en cherchant les articles sur le "maire de Lorgues". Bonne lecture !

Warning !

En cas d'absence de votre blogueuse préférée (LOL !), il se pourrait que "Lorgues, veille citoyenne" s'assoupisse mais aussi que d'autres webmestres tout à fait autorisés publient dans la même ligne informative, parfois ironique mais toujours respectueuse de la vie privée des personnes même publiques